Salon de Milan - EICMA 2016 : Yamaha voit triple avec le nouveau T-Max

Voir le site Automoto

Le Yamaha T-Max 2017
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-11-08T17:14:40.791Z, mis à jour 2016-11-08T17:46:28.344Z

Le T-Max, star des scooters, est passé par la case renouvellement et a été présenté au Salon de Milan. Pour la référence du segment, Yamaha l’a décliné en trois finitions.

Yamaha continue d’optimiser ses ressources liées au succès du T-Max, le maxi-scooter le plus vendu ces dernières années.


DX et SX

Une entrée de gamme et deux finitions supplémentaires. La marque aux diapasons a profité de l’EICMA 2016 pour lancer la nouvelle vague de son best-seller. Avec le régulateur de vitesse, les poignées et le siège chauffants ainsi que la bulle réglable électriquement, la version « DX » s’impose comme la plus luxueuse parmi les trois modèles. Le T-Max « SX » se contente d’une fibre un peu plus sportive que le modèle de base, en adoptant le D-Mode permettant la modification de la cartographie moteur et une finition plus appliquée.


Allure (légèrement) moins sportive

Si Yamaha n’a pas révolutionné son cœur (on ne change pas un moteur bicylindre de 530 cm3 qui gagne), adaptant seulement le bloc aux normes Euro4, la firme japonaise a revu la partie cycle. Un nouveau châssis et un nouveau bras oscillant en aluminium lui permettent de s’alléger de 9 kg. Un gain considérable pour une telle machine. Pour le style, le T-Max a un peu laissé de côté ses lignes ultra agressives pour en adopter des plus rondes, à l’instar des derniers modèles dévoilés par la marque. 


Valentino Rossi Yamaha T-Max 2017

Pas forcément plaisant pour les amoureux de la précédente édition, qui seront néanmoins convaincus par l’énorme palette d’améliorations apportées par Yamaha (plus de coffre, électroniques et conforts améliorés). Les nouveaux T-Max seront disponibles dès mars prochain. Pour un prix pouvant atteindre les 12.000 euros