Yamaha YZF-R1 2015 : 200 ch pour la bombe japonaise à Milan

Voir le site Automoto

Yamaha YZF-R1 génération 2015 au 4 cylindres 200 ch présentée au Salon de Milan 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-11-04T11:55:00.000Z, mis à jour 2014-11-04T13:30:38.000Z

A l'aube de l'ouverture de l'EICMA, le Salon de la moto de Milan, les nouveautés fusent, dont la très attendue nouvelle mouture de la sportive de Yamaha, la YZF-R1 totalement remaniée dont le moteur atteint les 200 chevaux et associé à une boîte double embrayage.

"Rien n'est plus pareil" annonçait le teaser. Yamaha rempli sa promesse avec une toute nouvelle R1 dégainée pour le Salon de Milan, l'EICMA pour les intimes, face à la Ducati 1299 Panigale dévoilée en cette même soirée du 3 novembre 2014.

>> Voir la Yamaha R1 2015 en photos


Plus puissante, et surtout plus technologique
Esthétiquement, nous dénotons plus de courbes et une plus grande fluidité des lignes, aidées par le positionnement plus bas de l'échappement. En tous cas, le regard à diodes suit la tendance orchestrée par sa rivale italienne, plus proche des roues et encore plus énigmatique, perdant légèrement en agressivité. Pour ceux visant la véritable démonstration de force, la version de piste R1M ne les comblera pas puisque la silhouette est inchangée.

La mécanique tourne sur un 4 cylindres 998 cm3 "crossplane" à refroidissement liquide de 200 chevaux - contre 182 ch auparavant - le tout coupé à une boîte 6 vitesses à double embrayage, fourche 43 mm paramétrable en tous points, roues en magnésium, tout comme l'amortisseur arrière KYB, l'ABS, le launch control, le contrôle de traction/cabrage ou un. A l'avant, les freins se basent sur un double disques 320 mm à étrier 4 pistons, un simple disque 220 mm s'occupant de l'arrière. Quant au poids, il se situe juste sous la barre symbolique de 200 kg, à 199 kg exactement, plein faits.

Enfin, le prix devrait être affiché à 16.000 euros pour l'Europe.

Une R1M pour se la jouer comme Rossi
Par contre, la déclinaison pistarde R1M inspirée de la M1 de Rossi et Lorenzo, si elle campe à 200 ch quant une Kawasaki Ninja H2R affiche 300 canassons, elle adopte des suspensions Öhlins semi-actives à réglages électroniques, un Slide Control venu de la compétition, carénage en fibre de carbone, pneu arrière 200 mm et de multiples aides électroniques ainsi que la possibilité d'une télémétrie via système GPS. Il faudra cependant allonger un chèque d'environ 22.000 euros, et rapidement car seuls 500 exemplaires seront fabriqués.