Zenos E10 S 2015 : Un petit roadster anglais rageur

Voir le site Automoto

L'E10 S, dernier roadster biplace créé par le petit constructeur britannique Zenos.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-09T15:47:00.000Z, mis à jour 2015-01-09T19:21:07.000Z

Le petit constructeur anglais Zenos Cars a profité du salon Autosport International 2015 qui se déroule à Birmingham pour présenter la version sportive de son roadster biplace : l'E10 S, un bolide au style très aguicheur capable de développer 253 chevaux.

Dans l'univers des roadsters biplaces, KTM et Caterham occupent une place de choix depuis plusieurs années, notamment grâce à la X-Bow GT pour le constructeur autrichien ou encore à la 485 pour la marque britannique. Mais un nouveau petit monstre anglais pourrait très bien venir faire de l'ombre à ces deux modèles estimés par le grand public. Son nom ? L'E10 S, un bolide au style très aguicheur dévoilé ce jeudi 8 janvier par Zenos Cars (petit constructeur créé en 2013 par Ansar Ali, l'ex Directeur Général de Caterham) lors du salon Autosport International 2015 qui se déroule comme chaque année à Birmingham.

>> La Zenos E10 S en images officielles

Plus d'agressivité avec une touche de raffinement
Version sportive de la E10 dévoilée en janvier 2014, la E10 S garde les mêmes bases que son aînée avec une touche de modernité supplémentaire. Des éléments en fibre de carbone et aluminium continuent de composer la carrosserie de l'engin, le museau avant est toujours aussi agressif mais se veut plus raffiné et la sortie d'échappement gagne en sobriété, étant plus en phase avec le "style British" qui a fait le succès de nombreux modèles.

Pour le reste, le double bosselage intégrant les arceaux de sécurité et les optiques rondes sont toujours de la partie et un pare-brise fait son apparition. Le sentiment de sportivité dégagée par l'extérieur imprègne aussi l'intérieur de cette E10 S avec notamment un volant type compétition et un nouvel écran LCD multifonction et tout un panel d'options est proposé, comprenant par exemple des sièges chauffants.

Une rage exprimée en 253 chevaux
Sur le plan technique, l'E10 S n'est pas en reste et est logiquement plus rageuse que sa devancière, atteignant une puissance de 253 chevaux pour un couple de 400 Nm grâce à un quatre cylindres 2.0 l Ecoboost qui passe de l'atmosphérique à la suralimentation. Le tout est chapoté par une boite manuelle à cinq vitesses mais il est possible de choisir en option pour une boite à six rapports avec différentiel à glissement limité.

Avec son nouveau moteur turbocompressé et toute cette artillerie mécanique, la petite bête anglaise peut théoriquement expédier l'exercice du 0-100 km/h en quatre petites secondes et pointer jusqu'à 201 km/h.
Véritable canon de beauté sur quatre roues, cette Zenos E10 S est déjà ouverte à la commande pour la "modique" somme de 22.995 livres sterling, soit un plus de 37.000 euros.

Avec un prix largement inférieur à celui de la KTM X-Bow GT (86.710 euros) et de la Caterham 450 (52.200), il ne fait aucun doute que ce dernier petit roadster biplace anglais trouvera une belle place auprès de son public. Mieux, il viendra rejoindre ces véhicules de petites séries nés de l'imagination de passionnés britanniques que nous vous présenterons ce dimanche 11 janvier dans Automoto.