La BMW Série 1 se restyle au Salon de Genève 2015

Rivale de ses compatriotes Audi A3 et Mercedes Classe C, la Série 1 avait cultivé de nouveau son côté espiègle pour la seconde génération lancée en 2011. Mais BMW souhaite depuis quelques années affiner son style avec davantage de courbes et sur sa compacte, cela se traduit par des naseaux plus traditionnels afin de rejoindre les sœurs Série 3 ou 4, un regard plus séduisant, et surtout une partie arrière aux feux horizontaux inédits, en rupture avec la version précédente. Visible ici dans sa version sportive M135i, le moteur le plus puissant de la gamme, le 3,0 litres 6 cylindres biturbo, passe de 320 à 326 chevaux pour égaler la Série 2 Coupé. Autre intervention, le 4 cylindres 1,6 litre essence 177 chevaux apparaît sur la 120i, et le 3 cylindres 1,5 litre 109 ch sur la 116i remplaçant le « 4 pattes » 102 chevaux. En diesel, a l’instar de la Série 2, le 3 cylindres 1,5 litre 116 ch prend la place du 4 cylindres 95 ch sur la 116d pour une consommation remarquable de 3,4 l/100 km (même si théorique et moyenne), la 118d au bloc 4 cylindres 1,6 litre passant de 143 à 150 chevaux, le 120d de 184 à 190 ch et le plus vif 125d de 218 à 224 ch. Le prix de départ de cette BMW Série 1 restylé démarre à 23.700 euros, les carrosseries 3 et 5 portes disponibles, la M135i xDrive (4 roues motrices) culminant à 50.400 euros.