fond Désintégration de Fabian Oefner
Désintégration de Fabian Oefner

Désintégration de Fabian Oefner

Après avoir détruit une Ferrari il y a 3 ans et jettait des litres de peinture fluorescente sur la carrosserie d’une California T, en 2014. Fabian Oefner revient à ses premiers amours : la dissection de bolide. Pour créer cet ambiance hors du commun, cette dévotion à la mécanique de l’objet avec un air contemplatif, Oefner a jeté son dévolu sur une Porsche 956, une Auto Union Type C, une Maserati 250F, une Ford GT40 et enfin Bugatti Type 57 SC. Les prix de ses photographies varient de 4.000 dollars pour les plus petites à 20.000 dollars pour les plus grandes, avis aux amateurs.
MA LISTE
Automoto
41s
Publiée le 04 mai 2016 à 17:39
Dispo + 30j
Automoto

Vidéos similaires