Hubert Auriol se casse les chevilles au Dakar (Auto Moto 25 janvier 1987)

Dans une lutte sans merci entre les deux stars du Paris Dakar 1987, la spéciale menant à Saint Louis du Sénégal s’est terminée par une issue malheureuse. Cyril Neveu, arrivé plus tôt, espérait que son retard de 9 minutes sur Hubert Auriol disparaisse. Or, 5 minutes plus tard, Auriol déboule sur sa moto, sauf qu’il est sérieusement blessé. A 20 kilomètres du terme, le Français chutait, et est remonté avec une forte douleur aux deux pieds. Sur cette distance interminable, le pilote a surmonté le constat horrible : deux chevilles cassées, dont une avec fracture ouverte. Les caméras de TF1 présentes à l’arrivée immortalisent la douleur d’Auriol, en pleurs et exténué, devant logiquement abandonner le Paris Dakar alors qu’il était en tête du classement général.