James Robertson, l'homme qui marchait 33 km pour aller au travail, se raconte

C'est l'histoire d'un habitant de Détroit, James Robertson. Il parcourt chaque jour 33 kilomètres à pied pour se rendre à son usine. Aucun bus n’assure son trajet et son salaire ne lui permet pas de s’offrir une voiture. Son histoire a fait le tour du web. En quelques jours, plus de 200.000 euros de dons ont afflué de toutes parts.