La Lamborghini Aventador LP 750-4 SV au Salon de Genève 2015

Comme de coutume, Lamborghini offre une vision plus radicale à son vaisseau amiral, en l’occurrence ici l’Aventador, suivant ainsi les Murciélago, Diablo et Miura. Apparue en 2011, le coupé LP 700-4 avait reçu une variante Roadster en 2012, ainsi que des plus exclusives Veneno en 2013. Signifiant SuperVeloce (Super Rapide en italien), la SV donne à la sportive de Sant’Agata Bolognese une allure bien plus radicale. L’extérieur se pare d’un nez plus acéré marqué par un spoiler noir, les jupes latérales se font plus marquées –et noires également, les entrées d’aires sont encore plus larges, l’aileron fixe dominant une partie arrière transformées avec des écopes supplémentaires sur le capot, les grilles prenant une place importante afin d’évacuer l’air. Car le V12 6,5 litres atmosphérique, délivrant ici 750 chevaux (+50) aux 4 roues motrices d’où le LP 750-4, a besoin de respirer. Grâce à l’amélioration de la boîte automatique ISG, les 7 rapports se passent plus rapidement, en 150 millièmes de secondes précisément, d’où le slogan de « Voiture la plus réactive ». En performances, le 0-100 km/h est abaissé à 2,8 secondes (-0,1), notamment avec l’aide du poids réduit à 1.525 kg (-50) tandis que la vitesse de pointe reste communiquée à 350 km/h. Sans date de lancement, cette Lamborghini Aventador LP 750-4 SV pourrait se ventre sous les 400.000 euros.