Nissan GT-R LM Nismo : quand le virtuel devient réalité !

VIDÉO NISSAN - "De la Playstation au LMP1". Voilà comment Nissan, de retour dans la catégorie reine de l’Endurance après 15 ans d’absence, a annoncé une partie de son équipage pour la saison 2015 du WEC (nom du championnat du monde d’Endurance). Et il faut dire que le constructeur japonais a vu juste en choisissant son accroche puisque deux de ses nouveaux pilotes se sont révélés via la Nissan GT Academy. Ce programme novateur lancé en 2009 lors de la sortie de Gran Turismo 5 permet à la marque nipponne de sélectionner des pépites en fonction de leur niveau sur le célèbre jeu vidéo puis de les amener sur la piste pour tester leurs aptitudes une fois une vraie machine de course entre les mains. Parmi les nouveaux venus issus de ce système, il faut donc compter sur le Britannique Jann Mardenborough, passé en GP3 en 2014 après une 3e place en LMP2 au Mans l’année d’avant, et l’Espagnol Lucas Ordonez. Michael Krumm, qui a été le premier à baptiser la GT-R LM Nismo à Austin (Etats-Unis) lors d’essais privés, est lui aussi de la partie. Ces trois membres rejoignent Marc Gené, Olivier Pla, Harry Tincknell et Tsugio Matsuda pour une nouvelle aventure riche en surprise à bord d’un prototype détonnant avec son moteur situé à l’avant.