Pourquoi il a été séduit par Baby Boom

Voir le site Baby Boom

la maternité - Baby Boom
Par Karelle BOURGUEIL|Ecrit pour TF1|2011-08-02T15:16:00.000Z, mis à jour 2014-09-18T09:31:44.000Z

Chef du service de gynécologie obstétrique de la maternité du centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye, le professeur Arnaud Fauconnier explique pourquoi il a été séduit par Baby Boom.

Pourquoi avoir accepté de participer à ce projet ?
J'ai été séduit par Baby Boom parce que ce programme est destiné à montrer la réalité des naissances dans une maternité publique. La production souhaitait mettre en avant le côté humain de la naissance, en montrant le déroulement des accouchements à travers l'émotion des parents et du personnel soignant. Il est important de revaloriser l'accouchement et de dire que tout se passe bien dans 99 % des cas, même s'il nécessite une césarienne ou un geste médical non prévu.

Comment expliquez-vous cette vision négative ?
Jusqu'aux années 70, le public avait conscience qu'un accouchement n'était pas sans risque. Puis, on a eu tendance à oublier qu'il pouvait engendrer des complications. Ces dernières années, les médias ont remis en exergue les accidents ou les mauvaises pratiques liés à l'accouchement alors que ces événements restent finalement très marginaux. En France, les structures de soins, publiques ou privées, sont très strictes sur les mesures de sécurité et mettent en œuvre une très bonne qualité de soins par rapport aux autres pays du monde. Dans Baby Boom, au-delà de l'émotion, on prend conscience du travail de l'ensemble de l'équipe qui participe à la naissance et sécurise l'événement.

Quels autres aspects était-il important de montrer ?
Le programme met en valeur le rôle central des sages-femmes. Ces professionnels de la santé, au cœur de l'accouchement, sont particulièrement formées pour favoriser le bien-être au cours du travail et de la naissance. Il était également important de montrer que la sage-femme s'insère dans une équipe où chaque membre joue un rôle essentiel.

Aviez-vous certaines appréhensions ?
J'étais convaincu par ce projet et par les intentions positives de la société de production. TF1 et l'équipe de Shine ont réussi à créer un lien avec le personnel soignant. La grande majorité a accepté d'être filmée et les caméras n'ont gêné en rien la vie et le travail du service. Nous avions la possibilité d'exercer un droit de retrait en cas de problèmes médicaux importants pour ne pas perturber la prise en charge d'une patiente, mais finalement ce ne fut pas nécessaire. Grâce à cette expérience, nous avons une image très positive de la télévision.

Qu'est-ce qui peut séduire le téléspectateur ?
Baby Boom retranscrit bien les émotions liées à la naissance et permet de redécouvrir ce moment magique de la vie. Ce programme devrait également séduire et rassurer les téléspectateurs qui pourront voir qu'en France, la naissance est entourée de professionnels compétents et extrêmement humains.