Les Bleus filent en finale

Voir le site Championnat du monde de handball - France 2017

Les Bleus célèbrent la victoire contre la Suède
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-01-26T21:29:20.268Z, mis à jour 2017-01-26T23:30:48.735Z

Maîtres de leur sujet, les Français ont expédié la Slovénie (31-25) pour rejoindre la finale de "leur" Mondial. Une sixième couronne planétaire leur tend les bras dimanche (17h30 sur TF1) face à la Croatie ou la Norvège.

Les Français poursuivent leur parcours sans faute dans ce championnat du monde. Ils vont disputer leur septième finale mondiale en treize éditions.

Les Bleus intouchables

Après le test grandeur nature remportée de haute lutte face à la Suède (33-30) en quart, la perspective de retrouver la Slovénie en demi-finale était de nature à rendre optimiste même s'il fallait surtout se garder de le montrer. Devant un public parisien acquis à sa cause (15000 spectateurs) et au diapason de ses prédécesseurs nantais et nordistes, les Bleus en ont offert la parfaite illustration. En totale maîtrise, les hommes de Didier Dinart et Guillaume Gille n'ont même pas eu le temps de trembler prenant rapidement les commandes de la rencontre pour ne plus jamais les lâcher. L'écart final de six buts est un bel indicateur de la supériorité affichée par les Bleus.

Vincent Gérard en état de grâce

Au tableau d'honneur du soir, on retiendra bien sûr la performance collective, clef de voûte des succès enregistrés tout au long de ce tournoi, mais aussi les prestations majeures de Nadim Remili (6 buts) et surtout Vincent Gérard en état de grâce dans ses cages (16 arrêts sur 39 tirs). La Slovénie, déjà étrillée deux fois en matches de préparation au début du mois, a fait avec les moyens du bord dont son buteur-maison Marguc (3 buts) mais c'était loin d'être suffisant. 

Le but de N'Guessan depuis son camp


L'or à portée de main

Pour les Bleus, l'heure est donc à la finale, le rendez-vous qu'ils se sont fixés de longue date. Pour leur troisième et dernier match à l'AccorHotels Arena (finale à 17h sur TF1), les joueurs tricolores seront à nouveau favoris quelle que soit l'adversaire qui leur sera opposé (la Norvège et la Croatie s'affrontent demain à Paris). A ceci près qu'aucune baisse de régime ne sera tolérée. Ce sera la dernière marche dans leur quête d'un sixième titre mondial. A ce jour, l'histoire et son dénouement tant espérés se présentent bien.