La revanche de Ricciardo, vainqueur à Monaco !

Voir le site Championnat du monde Formule 1

RTX66FXA
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-05-27T12:46:36.945Z, mis à jour 2018-05-27T16:01:36.490Z

Daniel Ricciardo s'est imposé à Monaco dimanche, dans une course qu'il aura mené de bout en bout. Vettel et Hamilton complètent le podium. Ocon est 6e, Gasly 7e.

« J’ai une histoire inachevée ici ». La revanche de Daniel Ricciardo. En 2016, l’Australien aurait dû remporter le Grand Prix de Monaco, mais un arrêt aux stands bien trop long (13 secondes !) lui avait coûté la victoire. Deux ans plus tard, la bataille dans les rues de la Principauté a souri au pilote Red Bull. Sa deuxième victoire de la saison, sa septième en carrière. Malgré un souci mécanique au tiers de la course avec une perte de puissance, Ricciardo n’a jamais lâché la tête et a devancé au drapeau à damier l’Allemand Sebastien Vettel et le Britannique Lewis Hamilton.


Tous les observateurs s’accordaient pour le dire, les pilotes en premiers : ce week-end devait être celui des Red Bull. Ce fut le cas. Samedi, après la séances de qualifications, Vettel l’avait annoncé : « C’est un circuit qui ne favorise pas la puissance, mais plutôt les appuis aérodynamiques et leur voiture (la Red Bull) en a beaucoup. » Cette fois-ci, pas de cafouillage dans les stands comme il y a deux ans, tout s’est passé comme prévu.. ou presque pour Ricciardo, qui a indiqué avoir piloté avec six vitesses à partir du tiers de la course, contre huit normalement. Un problème qui n’en fut pas un pour l’Australien qui a parfaitement su gérer les deux « ténors » qui l’avaient pris en chasse, à savoir les quadruples champions du monde, Vettel et Hamilton. Sans avoir paniqué, Ricciardo a conclu les 78 tours en étant en tête de bout en bout, lui qui la veille avait battu le record du circuit en 1’10’’810. Le week-end aurait encore pu être plus beau pour le team de Christian Horner si Max Verstappen n’était pas parti en dernière position sur la grille de départ, après avoir brisé sa RB14 sur un rail lors des essais libres. Malgré tout, le Néerlandais est remonté dans les points (9e).

Les Français dans le coup

« Je veux féliciter Daniel et les Red Bull. Ils ont été incroyables ce week-end, totalement inatteignables ». Beau joueur, Lewis Hamilton a reconnu la supériorité de Ricciardo. Le Britannique a dû se contenter de la 3e place, lors d’une course où il a souvent semblé agacé, notamment par la fiabilité de ses pneus. Le pilote Mercedes conserve malgré tout la première place au championnat du monde avec 110 points. Soit 14 unités de plus que Vettel (96). Ricciardo profite de son succès pour doubler Bottas (5e à Monaco) et prendre la 3e place au général. A Monaco, à souligner le beau tir groupé des Français. Esteban Ocon (Force India) termine 6e, après avoir longtemps été à la bagarre avec Alonso qui a finalement dû abandonner suite à une boîte de vitesse en vrac (52e tour). Pierre Gasly (Toro Rosso) finit juste derrière à la 7e place. Grosjean (Haas) est 15e.

Renault dans les points

Deux Français dans le top 10 et également les Renault dans les points. Nico Hülkenberg a pris la 8e place. Son coéquipiers, Carlos Sainz Jr, la 10e. Et voilà la marque au losange à la 4e place du classement constructeurs. Un classement toujours dominé par Mercedes.


Le classement de la course : 

1. Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer
2. Sebastian Vettel - Ferrari - 7''336
3. Lewis Hamilton - Mercedes - 17''013
4. Kimi Räikkönen - Ferrari - 18''127
5. Valtteri Bottas - Mercedes - 18''822
6. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 23''667
7. Pierre Gasly - Toro Rosso-Honda - 24''331
8. Nico Hülkenberg - Renault - 24''839
9. Max Verstappen - Red Bull-TAG Heuer - 25''317
10. Carlos Sainz - Renault - 1'09''013
11. Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 1'09''864
12. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 1'10''461
13. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1'14''823
14. Stoffel Vandoorne - McLaren-Renault - 1 tour
15. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1 tour
16. Sergey Sirotkin - Williams-Mercedes - 1 tour
17. Lance Stroll - Williams-Mercedes - 2 tours
18. Charles Leclerc - Sauber-Ferrari
19. Brendon Hartley - Toro Rosso-Honda 

Abandon :

Fernando Alonso - McLaren-Renault (52e tour)


Revivez la course :

17h08 : C'est la fin de ce live. Merci d'avoir suivi la course en notre compagnie.

17h07 : Il s'agit de la 2e victoire de la saison pour Ricciardo, sa 7e en carrière.

17h06 : L'hymne australien retentit en Principauté de Monaco pour saluer la performance de Ricciardo.

17h05 : Adrian Newey, le directeur technique de Red Bull Racing, reçoit le trophée des constructeurs

17h03 : L'heure du podium. Le prince Albert de Monaco remet le trophée à Ricciardo.


RTX66FXA


17h01 : Hamilton est beau joueur : « Je veux féliciter Daniel et les Red Bull. Ils ont été incroyables ce week-end, totalement inatteignables ».

17h00 : Parti dernier, Max Verstappen a réussi à amener sa Red Bull dans les points, en 9e position. Chapeau !

16h55 : Les deux Renault dans les points. Hülkenberg est 8e, Sainz Jr 10e. COCORICO !

16h53 : DEUX FRANCAIS DANS LE TOP 10 !  Esteban Ocon (Force India) termine 6e, devant Pierre Gasly (Toro Rosso), 7e. Belle perf' les gars !

16h53 : DANIEL RICCIARDO remporte le Grand Prix de Monaco ! Vettel 2e, Hamilton 3e, Räikkönen 4e, Bottas 5e,(78/78).


16h51 : Ricciardo file vers la victoire. Vettel est au ralenti (77/78).

16h48 : Il semble y avoir un problème pour Vettel qui vient de perdre 4 secondes en peu de temps sur Ricciardo. Il est relégué à 5''36. Ca sent bon pour Ricciardo (74/78).

16h46 : Voiture de sécurité virtuelle. Tous les pilotes doivent rouler à la même vitesse. Il y a des débris sur le circuit (73/78).

16h44 : L'accrochage entre Leclerc et Hartley à l'entrée de la Piscine !!!!! Le Monégasque a eu un problème de freinage (son disque avant gauche a explosé) et abandonne. Le Néo-Zélandais a l'aileron arrière arraché et file aux stands. (72/78).


16h42 : 5 secondes de pénalité à la fin de la course pour Hartley, en raison d'une vitesse trop grande dans les stands. Charles Leclerc pourrait en profiter pour récupérer la 11e place (70/78).

16h41 : "Tu fais du bon boulot !" Le team Red Bull encourage Ricciardo, toujours en tête (70/78).

16h38 : Hamilton cède du terrain sur les deux premiers. Le Britannique est relégué à 4''86 de Vettel (67/78).

16h33 : La 7e place de Gasly est menacée par Hülkenberg (63/78).

16h30 : Incroyable Verstappen ! Il bat encore le meilleur tour en course, cette fois-ci en 1'14''260 (61/78).

16h29 : Meilleur tour en course pour Max Verstappen en 1'14''847, même si sur ce tour, il avait coupé le virage de la Piscine. Le Néerlandais est 9e (60/78).

16h27 : Statu quo en tête. Ricciardo toujours devant Vettel avec 1''13 d'avance. Hamilton 3e, à 2''93 de l'Allemand (59/78).

16h22 : Les Français sont présents aujourd'hui ! Jolie passe d'armes à venir entre Ocon, 6e, et Gasly, 7e. Les deux jeunes pilotes sont séparé de moins de 4 secondes (55/78).


16h20 : ALONSO ABANDONNE !!! Problème de boîte de vitesse. Il s'arrête à Sainte Dévote. Premier abandon de la journée (53/78).

16h19 : Problème de puissance pour Alonso !!! Pierre Gasly le double et passe 7e (53/78).

16h18 : Pierre Gasly, 8e, est à la bagarre pour doubler la McLaren d'Alonso. Le Français est plus rapide (52/78).

16h14 : BREAKING NEWS ! Toujours pas d'abandon après 50 tours de course. C'est assez rare pour le souligner à Monaco (50/78).

16h13 : Les fans de Ricciardo y croient (48/78).


16h10 : Les écarts sont minimes en tête de course. Les trois premiers (Ricciardo, Vettel, Hamilton) se tiennent en moins de 3 secondes (47/78).

16h07 : On fait le point sur le top 10 : Ricciardo (1er), Vettel (2e), Hamilton, (3e) Räikkönen (4e), Bottas (5e), Hülkenberg (6e), Ocon (7e), Alonso (8e), Verstappen (9e) Gasly (10e) (43/78).

16h05 : Hamilton se plaint régulièrement de ses pneus depuis le début de la course. Il est toujours 3e à 1''6 de Vettel, 2e (42/78).

16h03 : Vettel vient d'annoncer à son team qu'il n'a plus d'infos sur son tableau de bord (41/78).

16h02 : Toujours deux Français dans les 10. Ocon est 7e, à deux secondes de Hülkenberg (6e), et Gasly 10e (41/78).

15h59 : Premier passage au stand pour Pierre Gasly ! Il est reparti avec des gommes super-tendres en 10e position. Il ne devrait plus s'arrêter désormais (38/78).

15h58 : Le team Red Bull demande à Ricciardo de bien respecter les passages de vitesses, sans trop monter dans les tours/minute. 

15h56 : Ricciardo gère parfaitement son problème de moteur et contient Vettel. 1''73 d'avance (36/78).

15h55 : Verstappen a gagné dix places. Il est actuellement 10e (35/78).

15h54 : Pierre Gasly ne s'est toujours pas arrêté après 34 tours. Ses pneus hyper-tendres tiennent le coup (34/78).

15h52 : Ca va être très difficile pour Ricciardo de garder la tête, suite à son problème de puissance moteur. Vettel est en embuscade (32/78).

15h50 : Ricciardo n'a plus que 7 dixièmes d'avance sur Vettel (31/78).

15h48 : RICCIARDO est en difficulté ! Problème de puissance pour l'Australien. Vettel le sait et va mettre la pression (29/78).

15h46 : Au premier tiers de la course, on fait le point sur les premières place. Daniel Ricciardo est en tête avec 1"6 d'avance sur Vettel, 8"8 sur Hamilton, 10"3 sur Räikkönen (26/78).

15h42 : Pour le moment, deux Français sont dans le top 10. Gasly est 6e mais doit encore s'arrêter aux stands. Ocon est 8e après s'être arrêté pour installer des pneumatiques super-tendres (25/78).

15h35 : Ricciardo a 2''92 d'avance sur Vettel. Les deux pilotes sont passés une fois aux stands chacun. Hamilton est relégué à 5''63 du leader de la course (19/78).

15h33 : Ricciardo passe aux stands et installe des pneus Ultra-Tendres (17/78).


15h31 : Vettel est passé aux stands pour changer ses pneus (16/78).

15h29 : Ricciardo prend à nouveau le meilleur tour en course. Il a 3 secondes d'avance sur Vettel (15/78).

15h27 : Ricciardo continue d'accroître légèrement son avance sur Vettel, désormais relégué à 1''9 (13/78).

15h26 : Hamilton est le premier des leaders à s'arrêter aux stands (12/78).

15h25 : Ricciardo est toujours en tête avec 1''79 d'avance sur Vettel (12/78).

15h24 : Stroll a "tapé" au niveau de la Piscine. Il rentre aux stands (10/78).

15h22 : Verstappen continue sa remontée fantastique. Il est désormais 14e. Il chasse le local de l'étape, Charles Leclerc (10/78).

15h20 : Sergey Sirotkin doit revenir aux stands pour observer une pénalité de 10 secondes. Visiblement, ses "mécanos" ont fixé ses pneus trop tardivement (7/78).


15h19 : Le point sur les Français après sept tours : Ocon est 6e, Gasly 10e et Grosjean occupe la dernière place (7/78).

15h17 : Parti en 20e position, Verstappen a déjà gagné trois places. Grosjean est dernier (6/78).

15h17 : Ricciardo s'empare du meilleur tour en course en 1'17"810.

15h15 : Meilleur temps pour Vettel dans le premier secteur (tour 4/78).

15h15 : Ricciardo gère parfaitement en tête de course (tour 4/78).

15h13 : Pas d'incident en ce début de course.

15h10 : C'EST PARTI ! Ricciardo conserve sa première place au démarrage. Vettel est 2e. Hamilton 3e, Räikkönen 4e.


15h08 : Le tour de formation a commencé. Les gommes montent en température.

15h07 : L'air est à 25°C, la piste à 33°C.

15h06 : Les dix premiers pilotes vont partir avec des pneus Hyper-Tendres.

15h03 : L'hymne de Monaco est actuellement interprété. Derniers réglages sur les monoplaces. Les pilotes s'installent.

15h00 : A dix minutes du départ, Kimi Räikkönen est concentré.


14h58 : Valtteri Bottas se prépare et partira en 5e position.


14h55 : Le départ de la course est prévu dans quinze minutes !

La grille de départ :

Daniel Ricciardo (Red Bull) a été le plus rapide lors de la séance de qualifications samedi. L'Australien a réalisé un chrono canon de1’10’’810 en Q3 et est devenu le premier pilote à descendre sous les 1'11'' dans les rues de la Principauté. Il devance Sebastien Vettel (Ferrari) et Lewis Hamilton (Mercedes). Premier Français, Esteban Ocon (Force India) partira en 6e position, juste devant Fernando Alonso (McLaren). Pierre Gasly est 10e, Romain Grosjean (18e).

1. Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer - 1'10''810

2. Sebastian Vettel - Ferrari - 1'11''039 - 0''229

3. Lewis Hamilton - Mercedes - 1'11''232 - 0''422

4. Kimi Räikkönen - Ferrari - 1'11''266 - 0''456

5. Valtteri Bottas - Mercedes - 1'11''441 - 0''631

6. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 1'12''061 - 1''251

7. Fernando Alonso - McLaren-Renault - 1'12''110 - 1''300

8. Carlos Sainz - Renault - 1'12''130 - 1''320

9. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 1'12''154 - 1''344

10. Pierre Gasly - Toro Rosso-Honda - 1'12''221 - 1''411

11. Nico Hülkenberg - Renault - 1'12''411 - 1''601

12. Stoffel Vandoorne - McLaren-Renault - 1'12''440 - 1''630

13. Sergey Sirotkin - Williams-Mercedes - 1'12''521 - 1''711

14. Charles Leclerc - Sauber-Ferrari - 1'12''714 - 1''904

15. Brendon Hartley - Toro Rosso-Honda - 1'13''179 - 2''369

16. Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 1'13''265 - 2''455

17. Lance Stroll - Williams-Mercedes - 1'13''323 - 2''513

18. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1'12''728 - 1''918 +3

19. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1'13''393 - 2''583

20. Max Verstappen - Red Bull-TAG Heuer

RTX66AVH

Valtteri Bottas en action durant les qualifications, samedi (REUTERS/Benoit Tessier)



Capture d’écran 2018 05 27 à 12 43 58

(Formula1.com)