Clem – Saison 7 : Victoria Abril sent qu’elle va se « régaler »

Voir le site Clem

Caro à Noël
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2016-04-19T16:45:42.537Z, mis à jour 2016-04-19T16:47:26.602Z

Pour LeFigaro.fr, Victoria Abril a bien voulu en dire plus sur son rôle de Caro dans la série Clem, mais aussi et surtout sur la saison 7 dont le tournage commencera en mai.

Caro est un des personnages-clé de la série Clem… et son interprète Victoria Abril l’est tout autant dans le paysage télévisuel français. Pour LeFigaro.fr, elle revient sur ce rôle qu’elle n’est pas prête de quitter selon elle.

Victoria Abril : « L’imagination des auteurs est sans limite »

La diffusion de la  saison 6 de Clem vient de se terminer sur TF1, une saison riche durant laquelle Caro, la maman de Clem, a vécu mille et une péripéties. Ainsi, outre le fait de revoir son fils Adrian, elle était sur le point de dire « oui » à son compagnon Xavier avant l’intervention de son ex-compagne. Un scénario que Victoria Abril adore : « C’est très intelligemment observé, et les situations dramatiques sont filmées sans pathos. Les auteurs sont vraiment très forts pour toujours trouver de nouvelles idées. Parfois je me dis qu’ils sont allés au bout, mais leur imagination est sans limite. »

Pour Victoria Abril, il n’y a aucun risque qu’elle quitte Clem

Après six saisons très fortes, la question est légitime : a-t-elle songé à passer à autre chose ? Victoria Abril repousse cette idée d’un revers de la main : « J’ai toujours dit que, si un jour le scénario ne me plaisait pas, je quitterais la série. Mais pour le moment pas de risque. […] Avec Clem, je tourne l’équivalent de cinq films par an ! ». Bonne nouvelle donc pour les fans de Clem et de sa bande et sa famille ! 

Et… la saison 7 ?

Ainsi Victoria Abril continuera donc à jouer le personnage de Caro dans la suite de la série Clem. Une saison 7 que la belle Espagnole aujourd’hui âgée de 50 ans parle sans détour : « À la lecture de la septième saison, j’ai senti que j’allais me régaler pendant ce tournage, qui commence en mai. […] C’est formidable de tourner pour la télévision, car ça va tellement vite que ça muscle la mémoire ! »

Quand on voit l’ambiance qui règne sur le plateau de tournage de Clem, on comprend aisément que Victoria Abril veuille continuer…