Interview de Rayane Bensetti : "J'ai rencontré une famille !"

Voir le site Clem

Dimitri, le beau-frère de Clem
Par Valentine VILAREM|Ecrit pour TF1|2015-03-05T11:06:00.000Z, mis à jour 2015-03-09T10:07:22.000Z

Découvert dans "Pep's", Rayane Bensetti crève l'écran depuis sa victoire sur le parquet de "Danse avec les stars". Les projets s'enchaînent pour le jeune homme. Mais avant de voir ses rêves de cinéma se réaliser, c'est dans "Clem" qu'il débarque avec le rôle de Dimitri. Un personnage touchant qui rencontre quelques problèmes de communication avec son père. Saura-t-il faire face ?

Vous êtes nouveau venu dans «Clem». Quelle expérience en tirez-vous ?
Les acteurs m'ont réservé un superbe accueil. Le tournage a duré plus de trois mois, c'est une belle aventure au cours de laquelle je me suis bien amusé ! Il y avait vraiment un bon état d'esprit sur le plateau, personne ne se plaignait. Il nous est arrivé de tourner à trois heures du matin, dans le froid. C'était dur et, pourtant, tout le monde s'est serré les coudes. J'ai rencontré une famille !

Philippe Lellouche interprète votre père, votre collaboration s'est-elle bien passée ?
Très bien. Nous avons été proches dès le départ et cela nous a permis de nous intégrer ensemble, ce qui est plus simple ! Avant chaque scène, nous avions pour habitude de nous envoyer des «vannes», c'était très bon enfant.

Votre personnage, Dimitri, aborde des thèmes sérieux. Comment vous y êtes-vous préparé ?
Comme pour tous les rôles, j'ai travaillé en amont. Et heureusement, car certaines scènes étaient fortes en émotion. Le plus compliqué a été de gérer au même moment le tournage de Clem avec les répétitions de Danse avec les stars. Sur le tournage de la série, je répétais mes pas de danse avec Jade, ma demi-sœur dans Clem, tout en récitant mes textes. Les journées étaient assez chargées !

La sexualité est un sujet important dans la série. L'aborder vous tenait-il à cœur ?
Dimitri, mon personnage, est un adolescent qui se cherche. J'ai trouvé que la problématique était très bien amenée. Clem aborde un sujet délicat et l'épisode, C'est pas gagné, permet de faire réfléchir. C'est une très bonne chose.

A l'instar de votre personnage, la relation père/fils est-elle importante pour vous ?
Oui, très importante même. Un père souhaite être fier de son fils et espère intérieurement qu'il lui ressemble. Lorsque ce n'est pas le cas, la relation peut devenir compliquée, notamment avec un père macho...

Que vous a apporté votre rôle dans «Pep's» ?
Je suis vraiment reconnaissant envers la série. Elle m'a ouvert des portes, m'a mis en avant et, petit à petit, m'a permis d'obtenir des rôles. Tout a commencé avec cette fiction courte d'humour. D'ailleurs, je repars bientôt pour le tournage de la nouvelle saison.

Après «Danse avec les stars», aimeriez-vous participer à une autre émission télévisée ?
Je ne pense pas. J'ai vécu une expérience unique sur Danse avec les stars et j'ai envie de rester sur ce sentiment. En revanche, j'ai envie de continuer à tourner !

Après la fin de la tournée, allez-vous continuer à danser ?
Je ne pensais pas le dire un jour mais... «oui» ! J'ai envie de danser. D'ailleurs, les danseurs professionnels du programme ont leur propre show, D'pendanse, et je vais faire quelques apparitions pendant leur tournée...

Rêvez-vous d'un rôle ?
J'aimerais beaucoup tourner un film d'action comme Takencar j'ai adoré la trilogie...

Comment vivez-vous votre nouvelle notoriété ?
Très bien. Le public est fantastique, je n'ai pas à me plaindre ! Je ne m'y attendais pas du tout et il y a encore beaucoup de choses que je ne réalise pas. Je préfère vivre au jour le jour.