Dans l'actualité récente

Les cinq infos à retenir de ce mardi 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Remy Grosso XV de France
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-09-29T20:05:16.457Z, mis à jour 2015-09-29T21:05:09.904Z

Si les Tonga sortent vainqueurs du seul match du jour face à la Namibie, c'est la titularisation de Rémy Grosso avec les Bleus qui retient l'attention de ce mardi 29 septembre.

Grosso pour une première

C'est une première, mais ce n'est pas une surprise. Il était attendu que Rémy Grosso, arrivé suite au forfait de Yoann Huget, débute face au Canada et connaisse ainsi sa première sélection en équipe de France. Philippe Saint-André l'avait laissé entendre et il l'a donc confirmé ce mardi. "Rémy s'est très bien intégré dans le groupe, il a réalisé de très bons entraînements. J'attends de lui qu'il marque des essais, comme un ailier." Il sera accompagné par Brice Dulin qui enchaîne une deuxième titularisation, mais à l'aile.

Mondial terminé pour les Australiens Palu et Skelton

Le deuxième ligne de l'Australie Will Skelton et le troisième ligne Wycliff Palu, blessés respectivement aux pectoraux et à une cuisse, ont déclaré forfait pour la fin de la Coupe du monde. Un coup dur pour les Wallabies puisque le troisième ligne centre aux 57 sélections est un élément essentiel du pack des Wallabies. Pour suppléer ces forfaits, le staff australien a fait appel à deux hommes déjà capés : James Hanson a porté le maillot Wallaby à 10 reprises, alors que Sam Carter compte dix sélections.

Nadolo suspendu

Auteur de 16 des 24 points des Fidji dans la compétition, Nemani Nadolo sera a priori suspendu face au Pays de Galles. Cité à comparaître devant la commission de discipline pour un plaquage dangereux lors du match face à l'Australie mercredi dernier, l'ailier fidjien a nié les faits. Suspendu seulement une semaine grâce à sa "conduite irréprochable jusque-là", il serait éligible pour jouer face à l'Uruguay. Le joueur a 48 heures pour faire appel.

Les Gallois jouent la continuité

"Il est important que nous construisions sur le succès contre les Anglais et que nous gardions l'élan du week-end dernier pour le match de jeudi", a justifié Warren Gatland après avoir annoncé seulement trois changements pour affronter les Fidji lors du troisième match. En lieu et place de Scott Williams (genou), Hallam Amos (épaule) et Liam Williams (commotion), Matthew Morgan, Alex Cuthbert et Tyler Morgan sont titularisés.

Les Tonga relèvent la tête

Incapables de battre la Géorgie en ouverture (10-17), les Tonga se sont rassurés sans convaincre face à la Namibie (35-21). Suffisants et brouillons malgré une nette supériorité physique, ils n’ont jamais creusé un écart suffisamment confortable pour se permettre de ralentir. Jamais victorieuse en Coupe du monde, la Namibie a, elle, profité de la maladresse de son adversaire pour marquer trois essais, dont deux en dix-huit minutes en seconde période (49e et 67e). C'est la première fois qu'elle concède un écart inférieur à 14 points en Coupe du monde. Une maigre consolation.


Revoir la victoire des Tonga devant la Namibie :

Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde. Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.