Afrique du Sud – Argentine (24-13) : les tops et flops du match 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Afrique du Sud   Argentine résumé
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-10-30T22:50:03.310Z, mis à jour 2015-10-31T11:23:01.010Z

L'Afrique du Sud a remporté ce vendredi soir dans le Stade olympique de Londres le match pour la 3e place face à l'Argentine (24-13). Voici les tops et les flops de la rencontre.

L'Afrique du Sud termine la Coupe du monde sur une bonne note. Les coéquipiers de Victor Matfield ont battu l'Argentine (24-13) dans le match pour la 3e place. Si la rencontre a été terne du fait de l'absence de réel enjeu, quelques joueurs ont malgré tout su tirer leur épingle du jeu. Et d'autres ont malheureusement raté leur dernière sortie.


Les Tops


Eben Etzebeth a été le meilleur joueur de la rencontre. Le deuxième ligne de l'Afrique du Sud a réussi une énorme performance en défense avec 20 plaquages réussis. Et il s'est aussi offert un essai en début de deuxième période pour permettre à sa sélection de creuser l'écart.


L'Afrique du Sud s'est montré intraitable en défense. Elle a notamment récupéré 14 ballons. Le seul François Louw, auteur d'une grosse prestation, en a gratté 5. Ce dernier a été absolument monstrueux dans les rucks, empêchant l'Argentine de déployer son jeu.


Federico Nicolas Sanchez a fait son match du côté de l'Argentine. Le numéro 10 des Pumas a saisi les rares opportunités que son équipe s'est procurée pour inscrire des points. Huit en l'occurrence (une pénalité, un drop, une transformation). Il est aussi impliqué dans l'action qui a mené au seul essai argentin de la partie.


Les Flops


Bryan Habana est l'incontestable flop de la rencontre. Le compteur de l'ailier des Springboks reste bloqué à 14 essais inscrits en Coupe du monde, soit à une longueur du record absolu. Ses coéquipiers se sont pourtant pliés en quatre pour lui offrir ce cadeau. Mais cela n'a pas suffi.


S'il ne fallait retenir qu'un flop côté argentin, ce serait Thomas Cubelli. Le demi de mêlée a eu la bonne idée de se mettre à la faute sur une pénalité vite jouée par l'Afrique du Sud en tout début de match. Résultat, il a pris un carton jaune qui a en partie tué le match.


L'enjeu... Au-delà des joueurs, c'est bel et bien l'absence d'enjeu qui a terni la rencontre. Menés, les Argentins ont vite compris qu'ils ne reviendraient pas. Malgré des offensives en fin de rencontre, il était évident que la motivation avait quitté le camp des Pumas depuis déjà de longues minutes.