Dans l'actualité récente

Afrique du Sud - Argentine: Pour Bryan Habana, c'est maintenant ou jamais 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Habana vs Savea
Par Julien CHESNAIS|Ecrit pour TF1|2015-10-30T13:28:16.644Z, mis à jour 2015-10-30T13:28:17.617Z

En quarts et en demies, l’ailier sud-africain n’est pas parvenu à battre le record d’essais en Coupe du monde qu’il co-détient avec Jonah Lomu (15). La petite finale de vendredi soir est sa dernière occasion d’y parvenir. Car à 32 ans, ce Mondial est très probablement son dernier.

Revoir le triplé de Bryan Habana face aux Etats-Unis: 


On joue la 67e minute de jeu entre l’Afrique du Sud et les Etats Unis. A la réception d’un coup de pied rasant de Morné Steyn, Bryan Habana se jette dans l’en-but américain pour tenter d’inscrire un nouvel essai. Il ne lui reste plus qu’à aplatir. Raté. L’ailier des Springboks ne parvient pas à contrôler le ballon et manque l’occasion de marquer son quatrième essai du match. Et, surtout, son 16e en Coupe du monde. Total qui lui aurait permis de dépasser Jonah Lomu pour être l’unique meilleur marqueur d’essais dans l’histoire du mondial. Le Toulonnais se tient la tête entre les mains. Mais avec un large sourire aux lèvres. Il a manqué l’immanquable, mais il sait que les opportunités se représenteront. La phase finale n’a pas encore débuté. Il lui reste trois matches. 240 minutes pour inscrire un essai et écrire l’histoire. Pas la mer à boire, quand on a déjà inscrit 15 essais en autant de matches de Coupe du monde. 

Revoir l'intégral des essais de Bryan Habana lors des Mondiaux de 2007 et 2011: 




Oui mais voilà. Habana n’est plus allé en terre promise depuis. Ni contre le Pays de Galles en quarts de finale (23-19). Ni face à la Nouvelle-Zélande dimanche (18-20). Deux matches fermés où les occasions ont été rares pour l’ailier du RCT. Heureusement pour lui, le match face à l’Argentine s’annonce bien plus ouvert. Primo, les deux équipes ne voudront pas jouer de manière étriquée face à cet enjeu limité qui est la 3e place. Deuxio, les Pumas sont probablement l’équipe la plus joueuse de ce tournoi. Prêts à mourir avec leurs idées, ils sont tombés face à l’Australie en demies. Ce n’est pas maintenant qu’ils vont renoncer à leur folie, étant trop attachés à l’idée de quitter la compétition par la grande porte. Avec cette pluie d’essais qui s’annonce, celui qui dispute très probablement son dernier Mondial à 32 ans aura des espaces à exploiter, des occasions pour briller. Il n’en aura besoin que d’une. Après, ce sera trop tard. Viendra alors, pour lui, le temps de ressasser cette 67e minute face aux Etats-Unis.   

en savoir plus : Match Afrique du Sud Argentine