Angleterre - Australie, la presse anglaise sait mettre la pression 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-10-03T11:56:02.514Z, mis à jour 2015-10-03T11:59:34.466Z

A quelques heures d'une possible élimination du Quinze de la Rose dans SA Coupe du monde, la tension est encore montée d'un cran outre-Manche. Les médias britanniques ne sont pas gênés pour en remettre une couche au lever du soleil.

Miracle ou drame national : tous les journaux anglais titrent sur le match de ce samedi soir et mettent la pression à Chris Robshaw et ses hommes.

Revoir la défaite de l'Angleterre face au pays de Galles :

Un homme à beaucoup à perdre ce samedi pour le match Angleterre-Australie, que tout le monde attend de l’autre côté de la Manche. Chris Robshaw, le capitaine, cristallise les critiques depuis la défaite du XV de la Rose le week-end dernier face au pays de Galles (25-28). Un nouveau revers contre les Wallabies éliminerait les Anglais de leur Coupe du monde et Robshaw ne résisteraient pas à une telle humiliation. Dans la presse anglaise ces derniers jours, les décisions hasardeuses du capitaine ont alimenté les débats, avec virulence parfois. Le Daily Mail en remet une couche ce matin sur le troisième ligne anglais.

Le Sun met pour sa part en pleine page l'appel vibrant de Stuart Lancaster à ses joueurs : "Faites-le pour tout le monde. Pour vos familles, pour les mères, les pères, les enfants qui jouent, pour les anciens joueurs, mais surtout, faites le pour vous".



Le Telegraph Sport fait dans le même esprit et met en Une une citation de Will Greenwood, ancien trois-quart centre anglais, champion du monde en 2003 : " Vous représentez votre pays, votre peuple, votre nation, votre maison. Vous portez un maillot que peu ont porté, et dont l'histoire sera pour toujours liée à votre nom et déterminée par les 80 prochaines minutes. Etes-vous un gagnant ? Allez-vous rendre votre famille fière ? "

Le très sérieux Guardian fait lui-aussi sa Une de son supplément sport avec le choc à venir et titre sur une photo de Robshaw: " Le monde sur leurs épaules ".

La palme de l'humour revient à la presse galloise qui se délecte d'une possible élimination de leurs frères ennemis. Le Western Mail met ainsi en Une deux lettres. La première, adressée à l'Angleterre, commence ainsi : " S'il vous plait, ne vous offensez pas, mais nous espérons que vous allez perdre ce soir ". Elle se termine par une petite pique en bonne et due forme: " PS: Si on vous offre la pénalité de la victoire dans les dernières minutes, assurez vous de la taper en touche ". Et celle pour l'Australie est une déclaration d'amour de circonstances : " C'est votre moment. Nous avons toujours été d'immenses admirateurs de votre grande nation et de votre magnifique équipe de rugby. Pour faire simple : Nous vous aimons. Enfin, nous vous aimons AUJOURD'HUI ".



Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde. Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.