Dans l'actualité récente

Angleterre, Irlande, Samoa... Les déceptions du week-end 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Coupe du monde de Rugby 2015 - Insider - Irlande - Italie : Faits et Gestes
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-10-05T14:25:38.809Z, mis à jour 2015-10-05T14:30:53.978Z

Nettement battue par l'Australie, l'équipe d'Angleterre a été sortie de la Coupe du monde, devant son public. C'est évidemment l'information du week-end. Mais pas la seule déception. La performance de l'Irlande face à l'Italie et celle des Samoa contre le Japon ont également été particulièrement tristes.

Dans une Coupe du monde où les surprises se sont un temps succédé, tout semble désormais rentrer progressivement dans l'ordre. Enfin presque, car ce week-end a encore réservé quelques matchs au déroulement inattendu. A commencer par le cinglant revers de l'Angleterre face à l'Australie.


Revivez les meilleurs moments du match historique entre l'Angleterre et l'Australie.


Le XV de la Rose éliminé de la compétition

Les Anglais le savaient, il leur fallait une victoire à Twickenham face à l'Australie pour espérer poursuivre la compétition. Mais l'adversaire était bien trop fort pour le XV de la Rose qui a largement perdu sur sa pelouse (33-13). La déception est double pour les joueurs de Stuart Lancaster. D'une part, ils sont éliminés de la Coupe du monde. Celle qu'ils organisaient sur leur territoire. Et d'autre part, ils ont été surclassés par les Wallabies, nettement plus forts dans l'intégralité des compartiments du jeu. Toute l'Angleterre attendait ce duel mais en réalité, il n'y a pas eu match.


L'Irlande, poussive face à l'Italie

On disait les Irlandais flamboyants. Et le XV du Trèfle l'était jusqu'ici. Mais il a, dimanche, éprouvé les pires difficultés du monde à venir à bout de l'Italie. Transfigurés par le retour de leur capitaine, Sergio Parisse, les Transalpins ont poussé Jonathan Sexton et ses partenaires dans leur dernier retranchement. Les hommes de Jacques Brunel ne comptaient que quatre points de retard ( 13-9) à la 80e minute, avant une dernière pénalité de l'ouvreur star de l'Irlande. Face à la France, pour jouer la place en tête du groupe, l'Irlande devra montrer un tout autre visage.


Les Samoans, inertes contre le Japon

Face à une sélection du Japon particulièrement difficile à manœuvrer dans cette Coupe du monde, il aurait été hasardeux de penser que les Samoa, habitués de la compétition, allaient facilement s'imposer. Mais il était aussi difficile d'imaginer que les joueurs du Pacifique seraient aussi impuissants et indisciplinés face au XV nippon. Au cours de la rencontre, les Saomans ont concédé 17 pénalités... C'est beaucoup trop pour espérer rivaliser avec un adversaire aussi en confiance. La défaite (26-5) est une déception, d'autant qu'elle est on ne peut plus logique.


en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart