Dans l'actualité récente

Argentine - Australie : Le crève-cœur de Mario Ledesma 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

ledesmax-iconsport noe 091011 66 59
Par Julien CHESNAIS|Ecrit pour TF1|2015-10-21T15:28:39.869Z, mis à jour 2015-10-21T15:32:01.620Z

C’est un match très particulier que s’apprête à vivre Mario Ledesma. Dimanche en demi-finale de la Coupe du monde, l’entraîneur de la mêlée australienne affrontera son pays, l’Argentine, dont il a si bravement porté le maillot durant sa carrière. Un vrai crève-cœur.

« Je prie tous les jours pour que l’on ne se croise pas ». Avant le Mondial, Mario Ledesma, 42 ans, avait confié sa crainte dans la presse de pays. Le coach de la mêlée australienne redoutait plus que tout d’affronter l’Argentine, dont il a si fièrement porté les couleurs durant quinze ans, lors de cette Coupe du monde. Le match de ses angoisses aura finalement bien lieu. Ce dimanche à 17h lors de la demi-finale.

Voir le résumé d'Australie - Ecosse: 


« C’est forcément une semaine très spéciale pour Mario, très émotionnelle, abonde Michael Cheika, l’entraîneur de l’équipe australienne. C’est un grand match pour lui, et ça lui arrive de verser une larme de temps en temps. »

Contacté par l’Equipe, Mario senior, son père, résume ainsi son attachement à l’équipe argentine. Viscéral : « Il aime les Pumas. Il se sent puma. Et je crois qu’il va mourir en se sentant puma. » Avec l’Argentine, « Supermario » compte 84 sélections entre 1996 et 2011. Il fut l’un des moteurs de l’émergence de l’équipe sud-américaine au plus haut-niveau, avec en point d’orgue cette 3e place au Mondial 2007. Après sa carrière de joueur, il devint l’adjoint de Cheika au stade Français (2011-2012). Puis il partit à Montpellier, où il démissionna en novembre 2014. C’est au printemps qu’il est venu renforcer le staff de l’équipe australienne sous la demande de Cheika. Il s’occupe des avants et particulièrement de la mêlée. Le travail de l’ancien Clermontois semble payer. La mêlée australienne a fait beaucoup de progrès. Même si elle a particulièrement souffert contre l’Ecosse en quarts de finale. 


Il n'hésitera plus à chanter l'hymne argentin

Le 25 juillet dernier, dans le cadre du Four Nations, Ledesma a déjà vécu ce déchirement d’affronter son pays, défait 34-9 ce jour-là. Cheika raconte : « On était dans l’escalier avant le match à Mendoza. Et je lui ai demandé : « Vas-tu chanter l’hymne, l’hymne argentin ? » Et il n’était pas sûr d’être autorisé à le faire. Je lui ai dit : « Bien sûr, ça fait partie de ton héritage, et je veux qu’il en reste fier. » Des doutes sur l’implication de son adjoint, Cheika n’en a aucun : « C’est quelqu’un qui fait toujours son travail à son fond. Il se donne à 120% pour l’équipe. Je sais qu’il l’adore, qu’il aime être impliqué dedans et qu’il ferait n’importe quoi cette semaine pour être sûr que l’équipe soit la meilleure possible. » Quitte à ce que l’Australie prive l’Argentine d’une première finale en Coupe du monde. 

Revoir la qualification de l'Argentine en demi-finale: 


Peut-être espère-t-il ce scénario rêvé par Mario Senior: « Le mieux, pour moi, ce serait que l’Australie domine devant et que l’Argentine domine derrière. » Mais il n’y aura qu’un vainqueur dimanche. Avec au bout un homme qui est sûr d'être à la fois triste et heureux à la fois. Mario Ledesma.  

en savoir plus : Match Argentine Australie