Dans l'actualité récente

Argentine : ferveur populaire et médiatique autour des Pumas avant l'Australie 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Thomas COUPPE|Ecrit pour TF1|2015-10-22T13:00:56.860Z, mis à jour 2015-10-22T13:00:56.860Z

Pour la deuxième fois de son histoire, l'Argentine est en demi-finale d'une Coupe du monde. Le bon parcours des Pumas suscite de plus en plus de passion au pays.

Les Pumas ont impressionné le rugby mondial dimanche dernier. Une démonstration de jeu offensif contre l'Irlande (43-20), pourtant la meilleure équipe européenne, victorieuse des deux derniers Tournois des VI Nations. Et voilà l'Argentine qualifiée pour la deuxième fois de son histoire en demi-finale d'une Coupe du monde (après celle de 2007).

Revoir la victoire de l'Argentine contre l'Irlande :



La planète rugby tombe de plus en plus sous le charme de cette séduisante équipe d'Argentine, la deuxième au nombre d'essais marqués depuis le début de la compétition (26 essais en cinq matches, soit un peu plus de 5 essais par rencontres, alors que la Nouvelle-Zélande en a inscrit 34, l'Afrique de Sud 24 et l'Australie 22). Le peuple argentin aussi. Ils étaient 25 000 à Cardiff pour soutenir les Pumas contre l'Irlande. Cette ferveur populaire se ressent aussi de l'autre côté de l'Atlantique. Dans un pays où le football est le sport roi, le rugby et sa sélection se font une place dans le cœur des fans. « Tout le pays est derrière nous et ça nous fait du bien », déclarait l'ailier Juan Imhoff en conférence de presse (http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Juan-imhoff-tout-le-pays-est-derriere-nous/600589).


Maradona supporter dans les tribunes, Mascherano et Lavezzi sur les réseaux sociaux

Preuve de cet engouement grandissant, trois nouvelles équipes de télévisions argentines sont arrivées après le quart de finale pour couvrir le parcours des Pumas. La couverture médiatique reste incomparable à celle qui accompagne l'Albiceleste en football. Mais elle ne cesse de grandir, une progression constante depuis la 3ème place obtenue au Mondial 2007. Et les footballeurs sont les premiers à suivre le parcours des Pumas dans cette édition 2015. « Ça nous touche de voir des stars de notre pays qui nous supportent, qui disent "Vamos Pumas". Mascherano (FC Barcelone) a laissé un message, Evequiel Lavezzi (PSG) aussi et beaucoup de joueurs qui jouent en Argentine encore. Et au stade, à Cardiff, il y avait Pablo Aimar (NDLR : ancien joueur de Valence, Benfica, River Plate, retraité depuis cet été). » 

Présent en tribunes à Leicester pour le match de poule contre les Tonga, Diego Maradona avait promis qu'il reviendrait si les Pumas se qualifiaient pour en demi-finales. Sera-t-il à Twickenham, dimanche à 17h00, pour le match contre l'Australie ?

La demi-finale des Pumas tombe le même jour que le premier tour de l'élection présidentielle. En Argentine, le coup d'envoi sera donné à 12h heure locale. Il ne serait pas étonnant de voir les bureaux de vote déserts entre midi et deux. 

en savoir plus : Match Argentine Australie