Argentine - Irlande : Sexton va leur manquer 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Sexton essai Irlande Canada
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-10-17T12:45:42.090Z, mis à jour 2015-10-17T12:45:55.152Z

Annoncé partant hier, Johnny Sexton ne sera finalement pas au milieu de ses coéquipiers demain pour le quart de finale contre l'Argentine à Cardiff. Ian Madigan, comme face à la France, prendra la relève.

Déjà privé de nombreux cadres, les Irlandais devront aussi faire avec l'absence de l'ancien demi d'ouverture du Racing. Côté argentin, Moroni remplacera Bosch suspendu.

Sexton forfait, la pression sur Madigan

Dimanche dernier, en quittant le Millenium dès la 26e minute lors du match contre la France, à le voir boiter bas, Sexton ne semblait pas bien vaillant. Et dès lors la question se posait : le demi de mêlée-star de l'équipe allait-il avoir le temps de se retaper pour le quart de finale face à l'Argentine, ce dimanche (14h). Le feuilleton a alimenté tous les points presse de la semaine et alors que l'heure était à l'optimisme depuis ce vendredi, la nouvelle est tombée abruptement peu avant 14h ce samedi : non, Sexton ne sera pas apte au combat, le bandage qu'il portait encore sur la cuisse droite hier n'était donc pas qu'une mesure de protection. Déjà privée de O'Connell, O'Mahony, Payne et O'Brien (pour une semaine), l'absence du buteur prodigue est un coup dur pour la sélection irlandaise. Remarquable face à la France, Madigan, son suppléant, a une nouvelle occasion de démontrer qu'il a les épaules pour guider le jeu des Verts.

Revoir les grands moments de la victoire irlandaise face à la France :

Hourcade : "On se focalisera pas sur lui Sexton"

Finalement, Daniel Hourcade, l'entraîneur de l'Argentine, avait plutôt raison en n'imaginant pas les Irlandais, fidèles aux principes de Joe Schmidt, aligné un joueur en délicatesse avec son physique. "Si Sexton démarre, c'est qu'il est à 100 % car je ne vois pas les Irlandais prendre le risque d'aligner un joueur amoindri pour un quart de finale de Coupe du monde" disait-il encore hier. La suite de ses propos lui donne d'autant plus raison quant à la façon d'aborder le jeu du XV de la Trèfle. "Notre stratégie, elle est axée sur nos forces et sur celles de l'Irlande. Pas sur Sexton. Ce serait une erreur de se focaliser sur lui et de toute manière, on s'est toujours préparé à jouer contre la meilleure équipe d'Irlande possible." Compte tenu des nombreuses et nouvelles absences côté "irish", ce ne sera pas le cas mais, au vu de sa démonstration face aux Français dimanche dernier, personne ne doute qu'elle sera compétitive.

Le quart le plus ouvert

Une bonne nouvelle pour ce quart de finale le plus ouvert de cette Coupe du monde. Une affiche qui, au vu des prestations déjà délivrées et des stats affichées par les deux équipes (l'attaque à outrance côté argentin, domination dans les rucks côté irlandais), a tout pour tenir ses promesses.  "C'est un énorme défi pour les deux équipes. Il y a tellement de forces et talents, se régale à l'avance Hourcade. Je dis souvent que l'Irlande est la nation du Nord qui s'identifie le plus à celles du Sud. Surtout, c'est une équipe qui a changé son jeu et sa mentalité depuis qu'elle est dirigée par Joe Schmidt. Qui aime tenir le ballon qui s'appuie sur une bonne mêlée, une bonne touche et un jeu aérien de pression pour récupérer le ballon quand elle est mise en échec en attaque. Elle est sûre de son jeu et ne doute pas." Et de conclure : "Je crois que ça va être un beau quart de finale, car l'Irlande, comme nous, est ambitieuse dans son jeu." On en salive déjà.

Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde. Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.