Dans l'actualité récente

VIDEO. Australie-Uruguay (65-3) : Les Wallabies passent en force, sans convaincre 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Totale essais Australie Uruguay
Par Raphaël BLOCH|Ecrit pour TF1|2015-09-27T13:45:26.514Z, mis à jour 2015-09-27T15:19:24.175Z

Ultra favoris face aux Uruguayens, les joueurs de l'Australie ont largement dominé la seule équipe amateur du tournoi (65-3). Auteurs de 11 essais, les Wallabies n’ont pas pour autant rassuré, alors que l’équipe doit préparer des matchs décisifs contre l’Angleterre et le Pays de Galles pour sortir du « groupe de la mort ».

Comme un petit goût d’inachevé. Les Australiens ont atomisé cet après-midi le XV uruguyen, mais sans pour autant rassurer, tant les coéquipiers de Quade Cooper ont alterné attaques sublimes et fautes techniques. Auteurs de 11 essais, pour une victoire finale 65 à 3, les Wallabies vont devoir élever leur niveau de jeu s'ils veulent avoir une chance de battre leurs deux prochains adversaires pour une place en quart de finale : l'Angleterre et le Pays de Galles.

Le match

Comme prévu, le XV australien a très vite pris la mesure de son adversaire. Passé 10 minutes de jeu, les partenaires du toulonnais Drew Mitchell mènent déjà 12-0, avec deux essais (8e et 10e). Sanctionné pour plaquage haut, l'ouvreur fantasque Quade Cooper est exclu 10 minutes avec un carton jaune. En supériorité numérique, les Uruguayens tentent de réagir et incrivent une pénalité (25e). Mais de nouveaux dépassés physiquement, ils se font punir sur des pertes de balle. Les Australiens inscrivent trois nouveaux essais en 11 minutes (25e, 32e et 36e), synonymes du bonus offensif (4 essais). Maladroit face aux poteaux, l'ouvreur Quade Cooper rate cependant 2 des transformations australiennes. A la pause, les champions du monde 1991 et 1999 mènent logiquement 31-3. 

En deuxième période, les Wallabies reprènent leur marche en avant et inscrivent rapidement deux nouveaux essais grâce au toulonnais Drew Mitchell (47e, 52e). Complètement dépassés par la puissance du XV australien, les Urugayens encaissent encore 4 essais (61e, 69e, 71e et 81e) dans les 20 dernières minutes. Largement victorieux, les Wallabies obtiennent le bonus offensif et rejoignent en tête de la poule A les Gallois (9 points), en attendant le match couperet contre le quinze de la Rose (Samedi 3 octobre) défait hier 28 à 25 par d'incroyables Gallois. Petit poucet du « groupe de la mort », les Uruguayens, une nouvelle fois balayés, vont préparer pour l'honneur leur prochain match mardi 6 octobre contre l’Angleterre.



L'action du match

Elle est l’œuvre de l’ailier australien Drew Mitchell. A la 52e minute, les Wallabies déploient leur jeu dans les 22 mètres uruguayens. L'ouvreur Quade Cooper redouble sa passe avec le talonneur Polota-Nau et saute un défenseur uruguayen sur un magnifique ballon de 15 mètres qui met Mitchell sur orbite. Le "Galactique" de Toulon n'a plus qu'à poursuivre sa course le long de la ligne de touche côté gauche et à aller aplatir son douzième essai en Coupe du monde, à seulement trois unité du record détenu par le néozélandais Jonah Lomu.


L’homme du match 

Sans conteste Quade Cooper, tant l’ouvreur australien est à l’image de son équipe : un XV sur courant alternatif, capable du meilleur comme du pire. La pépite wallaby a régalé avec ses passes géniales, mais a commis trop de fautes grossières, prenant même le seul carton jaune du match à la 15e minute. Insaisissable dans les phases de jeu offensive, qui ont permis aux Wallabies de se balader dans la défense adverse, Quade Cooper a perdu trop de ballon sur des mauvais choix de jeux, comme à la 53e minute, où l’ouvreur oublie tous ses partenaires et s’isole au milieu des Uruguayens, avant d'être sanctionné pour avoir gardé le ballon.