Le Bleu du jour : Scott Spedding, un Springbok chez les Français 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-10-02T16:30:00.209Z, mis à jour 2015-10-07T12:47:04.923Z

A l'instar de Pieter De Villiers en son temps, le Sud-Africain Scott Spedding a décidé de porter le maillot de la sélection de son pays d'adoption. Le tout, après avoir évolué durant sept ans dans le championnat français. Il est aujourd'hui, au poste d'arrière, une alternative plus qu'intéressante à Brice Dulin.

>CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER TOUS LES PORTRAITS DES BLEUS<


Scott Spedding

Né à Krugersdorp (Afrique du Sud), le 4 mai 1986

Taille : 1,87 m

Poids : 87 kg


Revivez en vidéo la confortable victoire du XV de France face au Canada.


Son parcours en club :

Né à Krugersdorp, en Afrique du Sud, Scott Spedding débute naturellement sa carrière dans son pays natal. En l'occurrence, aux Gloden Lions, pendant une courte durée, avant de rallier les Nathal Sharks de Durban. C'est au sein de cette dernière équipe que le futur arrière du XV de France fait ses classes. Avant de débarquer dans le championnat de France, à Brive, en 2008. Une formation avec laquelle il devient champion de France Espoirs en 2009. A 21 ans seulement, alors qu'il découvre un tout autre pays, il fait progressivement son trou jusqu'à devenir un indiscutable titulaire dans le club sudiste. Il choisit alors Bayonne en 2012 pour progresser. Après trois saisons pleines, il décide cet été de franchir un nouveau palier en atterrissant à Clermont.


Son parcours en sélection :

L'histoire de Scott Spedding a ceci de romantique que le Sud-Africain a disputé en 2006 la finale du championnat du monde de rugby à XV des moins de 21 ans contre la France, à Clermont. Un match perdu (24-13) qui prend aujourd'hui une autre dimension. Après avoir acquis la nationalité française en 2014, celui qui aurait pu jouer pour les Springboks est appelé par Philippe Saint-André pour la rencontre face aux Fidji, le 8 novembre. Il débute par un large succès (40-15) et s'impose vite comme une réelle alternative à Brice Dulin au poste d'arrière. C'est donc en toute logique que Scott Spedding, qui a rapidement su gagner la confiance du sélectionneur des Bleus, est appelé dans le groupe tricolore pour disputer la Coupe du monde.


Ses points forts :

Scott Spedding possède un profil radicalement différent de celui de Brice Dulin qui convient particulièrement bien au jeu que souhaite pratiquer Philippe Saint-André. L'arrière de Clermont arbore un physique puissant lui permettant d'encaisser les coups et d'assurer sur le plan défensif. Mais il sait aussi et surtout balancer de grands coups de pied permettant à la France de respirer. Un atout qui donne l'occasion aux Bleus de se montrer dangereux après chaque faute commise par l'adversaire à 50 mètres de son en-but.



>CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER TOUS LES PORTRAITS DES BLEUS<

en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart