Le Bleu du jour - Vincent Debaty, le « Belge » de l'équipe de France 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Lucile ALARD|Ecrit pour TF1|2015-10-05T15:01:51.271Z, mis à jour 2015-10-07T12:48:18.678Z

Après six ans d'absence, Vincent Debaty est revenu en équipe de France en 2012. Et le pilier d'origine belge s'y est installé pour de bon. A 34 ans, il participe à sa première Coupe du Monde où son rôle d'impact player est précieux pour les Bleus.

>CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER TOUS LES PORTRAITS DES BLEUS<


Né le 2 janvier 1981 

Taille : 1m90 

Poids :125 kg 


Son parcours en club 

Vincent Debaty a découvert le rugby par hasard. Dans un pays, la Belgique, où la pratique de ce sport reste confidentiel, il a débuté à 15 ans en étant remarqué pour son physique. Repéré par La Rochelle lors d'un stage avec son club, il signe professionnel en 2001. Mais son parcours pro en terres rochelaises va être de courte durée puisqu'il s'engage à Perpignan dès la saison suivante. Il y devient un des plus jeunes piliers du Top 14 et se taille une solide réputation de joueur en devenir. Un parcours sans anicroche jusqu'à sa signature avec Agen. Quand il signe pour le SUA début 2007, le club est encore pensionnaire de l'élite. Six mois plus tard les Agenais sont relégués en Pro D2 et c'est en deuxième division que Debaty effectue une pige d'un an. Le temps d'être rattrapé par Clermont qui l'accueille en 2008. Sous les couleurs du club auvergnat il touche les sommets en 2010 avec le titre de champion de France. 


Son parcours en sélection 

Une première sélection en 2006 et puis plus rien pendant six ans. Débarqué en équipe de France en remplacement d'un Nicolas Mas blessé, Vincent Debaty attend 2012 pour revenir sous le maillot bleu. Une longue absence pour le pilier naturalisé français à ses 18 ans. Mais en 2012, quand Philippe Saint-André décide de lui faire confiance, il devient un des indiscutables du groupe France. Il n'est quasiment plus sorti de la sélection et comptabilise désormais 35 capes avec le maillot frappé du coq. Comme en club, il est très souvent utilisé en tant qu'impact player. Sur le banc au coup d'envoi, il rentre dans le deuxième acte où sa puissance et sa vitesse ont tout pour faire plier la défense adverse. A 34 ans, il participe à la première Coupe du Monde de sa carrière en Angleterre. 


Ses points forts 

Ceux qui ont vu le match entre la France et l'Angleterre lors du dernier tournoi des VI nations s'en souviennent forcément. Noa Nakaitaci relance des 22m avant de servir Vincent Debaty pour l'essai. Oui, Vincent Debaty. Après une course de 60m exceptionnelle pour un joueur de son gabarit, le pilier est toujours au soutien de son ailier. Outre sa pointe de vitesse, le joueur de l'ASM bénéficie également d'une force physique au-dessus du commun des mortels. En s'améliorant en mêlée fermée, il est devenu un pilier très complet capable de jouer à gauche (son poste de prédilection) comme à droite.


>CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER TOUS LES PORTRAITS DES BLEUS<