Le Bleu du jour - Yannick Nyanga : la Coupe du monde, huit ans après 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Rugby - Coupe du monde 2015 - France - Roumanie : revoir l'essai de Yannick Nyanga en vidéo
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-10-09T16:48:25.836Z, mis à jour 2015-10-09T16:48:25.836Z

Yannick Nyanga dispute, à 31 ans, sa deuxième Coupe du monde après celle de 2007 au cours de laquelle il avait joué quatre rencontres. Huit ans après, le voici donc à nouveau sélectionné parmi les Bleus pour un Mondial, lui qui a été écarté pendant cinq ans par Marc Lièvremont. De quoi permettre à l'ancien Toulousain de profiter de la chance qui lui est offerte aujourd'hui.

Yannick Nyanga

Né à Kinshasa (RD Congo), le 19 décembre 1983

Taille : 1,87 m

Poids : 94 kg


Revivez la victoire du XV de France face au Canada !



Sa carrière en club

Yannick Nyanga a assis sa réputation de troisième ligne à Toulouse mais c'est à Béziers que le futur joueur de l'équipe de France a fait ses armes. Un club qu'il a rejoint en 1998 et avec lequel il a joué jusqu'en 2005. Avant de rejoindre celui de la « ville rose ». C'est là, sous les ordres de Guy Novès, qu'il va remporter la majorité de ses titres. A savoir trois championnats de France (2008, 2011, 2012) et une coupe d'Europe (2010). Apprécié par les supporters, il décide de quitter Toulouse en 2015 après dix ans de bons et loyaux services pour rallier la capitale et le Racing Métro 92.



Son parcours en sélection

C'est à 21 ans que Yannick Nyanga connaît sa première sélection avec le XV de France, contre les Etats-Unis (39-31). Une victoire qui lance sa carrière chez les Bleus . Le troisième ligne possède alors la confiance de Bernard Laporte. En toute logique, il est donc appelé pour disputer la Coupe du monde 2007. Une compétition au cours de laquelle il joue quatre matchs, dont celui perdu face à l'Argentine pour le compte de la troisième place. Si Yannick Nyanga ne possède aujourd'hui « que » 45 sélections, c'est que l'ancien Toulousain a été mis au placard par Marc Lièvremont pendant cinq ans. Une période difficile qui a pris fin contre l'Australie en 2012. Tous les supporters du XV de France se souviennent d'ailleurs de ses larmes lors de l'hymne joué avant la rencontre. Appelé régulièrement par Philippe Saint-André, le natif de Kinshasa est inclus par le sélectionneur en 2015 pour disputer son deuxième Mondial. Huit ans après.



Ses points forts

Yannick Nyanga fait partie de ces joueurs que tout le monde apprécie. Le troisième ligne s'avère être un communicant hors pair. Le genre d'homme précieux dans un groupe. Sur le terrain, sa puissance et ses appuis de feu font souvent la différence. Des qualités qui le rendent dangereux, notamment en sortie de ruck.