Les Bleus déjà au travail 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Chiocci et Atonio - XV de France Entrainement
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-09-13T19:54:41.623Z, mis à jour 2015-09-13T20:53:52.285Z

Quelques minutes après la conférence de presse, le XV de France a effectué son premier entraînement à la Trinity School ce dimanche après-midi, sous les yeux de son sélectionneur Philippe Saint-André. Discussions, Implication et instant détente étaient au programme.

Les Bleus ont démarré la séance d’entraînement vers 16h15, avant de la finir en fin d’après-midi. 

Bain de foule 

Le XV de France a découvert pour la première fois sa structure d’entraînement de la Trinity School de Croydon. Et une fois n’est pas coutume, ils ont été chaleureusement accueillis par des dizaines d’enfants, venus leur réserver une haie d’honneur, clamant des "Allez les Bleus" ou encore "Go France" pour les encourager avant le début de cette Coupe du monde. "On sent vraiment que la compétition va commencer quand on voit l’engouement autour de nous aussi bien chez les média que dans la population… Nous y sommes enfin, parce que c’est un moment que nous attendons tous, que nous avons tous préparé sérieusement et il nous tarde vraiment de jouer contre l’Italie", s’est enthousiasmé sur le site de la Fédération le capitaine tricolore Thierry Dusautoir. 

Exercices intensifs 

Durant l’entraînement, l’équipe de France, séparée en quatre groupes, a revisité ses lancements. L’animation défensive et offensive était également au menu, puis les buteurs ont conclu les exercices par du jeu au pied. Légèrement blessés lors de la rencontre face à l’Écosse (19-14), Wesley Fofana, Noa Naïkataci et Dimitri Szarzewski se sont contentés de faire des appuis et des courses en compagnie des préparateurs physiques. Une partie de l’effectif a, quant à elle, réalisé une activité de déblayage orchestré par l’un des adjoints de Philippe Saint-André, Yannick Dru.

 

PSA avec Michalak 

À bientôt 33 ans, Frédéric Michalak fait partie des joueurs les plus expérimentés du groupe France, avec deux Coupes du monde à son actif (2003 et 2007). Le demi de mêlée du RC Toulon, qui compte 73 sélections avec le maillot tricolore, s’est entretenu avec le sélectionneur, rapporte nos confrères de L'Équipe. PSA a discuté sur le chemin durant quelques instants, sans doute pour lui exposer ses attentes durant ce Mondial. L’annonce de la composition d’équipe qui débutera contre l’Italie samedi prochain (21 heures, heure française), sera dévoilée jeudi après-midi