Dans l'actualité récente

Brown, Gorgodze, Veainu : ils s'illustrent côté stats 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Rugby - Coupe du monde 2015 - Angleterre-Fidji : nouvel essai de Mike Brown
Par Nicolas SBARRA|Ecrit pour TF1|2015-10-06T15:35:51.344Z, mis à jour 2015-10-06T15:35:51.344Z

Comme chaque mardi, il est l’heure de faire le point sur les statistiques de ce Mondial. Après trois semaines de compétition, plusieurs joueurs brillent individuellement. Le Géorgien Mamuka Gorgodze, l'Anglais Mike Brown et le Tongien Telusa Veainu en font partie.

Le sérial plaqueur : Mamuka Gorgodze

Si la Géorgie ne sera pas au rendez-vous des quarts de finale, Mamuka Gorgodze est un des hommes de cette Coupe du Monde. Individuellement, le Toulonnais s’est illustré lors des trois rencontres disputées. Il a même été élu homme du match contre les Tonga, ainsi que face à la Nouvelle-Zélande, en ne jouant à peine plus qu’une mi-temps. Auteur d’un essai, le troisième ligne centre s’illustre surtout dans un registre particulier, les plaquages. Loin d’être une surprise pour un Géorgien. Il est l’actuel leader dans cette statistique, avec 40 réussites.

Gorgodze devance l’Ecossais Richie Gray (37 plaquages) et quatre joueurs à 36, dont son compatriote Viktor Kolelishvili. 

Revoir le résumé vidéo de Nouvelle-Zélande - Géorgie


L’insaisissable : Mike Brown

Pour la première fois de son histoire, l’Angleterre va s’arrêter en phase de poules. Le pays organisateur n’a pu éviter la sortie de piste. Certains joueurs ont été défaillants, mais ce n’est pas le cas Mike Brown. L’arrière a surnagé et a justifié la confiance de Stuart Lancaster. Que ce soit dans le registre de relanceur ou dans la ligne de trois-quarts, le joueur des Harlequins a franchi, a créé des brèches. L’Anglais est celui qui a battu le plus de défenseurs. Son total est de 16. Cela lui a notamment permis d’inscrire deux essais.

Derrière Brown, le Tongien Telusa Veainu est celui qui a battu le plus de défenseurs : 14.


Le sprinteur : Telusa Veainu

Il n’est pas né en Nouvelle-Zélande pour rien. Telusa Veainu fait partie de ces joueurs spectaculaires, taillés pour avaler les espaces. Si les Tonga vont, sauf miracle, quitter la compétition avant les quarts de finale, l’ailier de 24 ans réussit à faire parler de lui. Le joueur des Melbourne Rebels a parcouru 338 mètres, c’est le meilleur total dans cette Coupe du Monde jusque-là. Il a notamment profité de l’affrontement face à la Namibie (193 mètres, deux essais, une passe d’essai). Contre les Blacks vendredi, Veainu devrait avoir moins d’espaces. Mais il pourrait aller en chercher du côté de la NFL. Le Tongien a émis le souhait d’évoluer dans le futur dans le championnat de football américain. Il pourrait alors ne plus gagner des mètres, mais des yards.

Les plus performants dans cette statistiques sont ensuite le Canadien DTH Van Der Merwe (328) et… Mike Brown (323).

Revoir le deuxième essai de Veainu contre la Namibie