Coupe du monde de rugby -Japon, Georgie, Français : les surprises du début du Mondial 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Rugby - Coupe du monde 2015 - Afrique du Sud - Japon : revoir le match en replay
Par Thomas Audebert|Ecrit pour TF1|2015-09-21T15:30:10.433Z, mis à jour 2015-09-21T15:30:10.433Z

L'incroyable victoire du Japon face à l'Afrique du Sud, la joie des Géorgiens, la présence des Français dans tous les stades. Retour sur les surprises de la première journée de la Coupe du monde de rugby.

Dans un sport auquel on reproche trop souvent une hiérarchie figée, cette première journée a montré que le rugby pouvait accoucher de quelques surprises sportives. Voici les plus marquantes du week-end: 

Les Fleurs de cerisiers plus fortes que les Springboks

Sans contestation aucune, LA surprise de ce début de coupe du monde, c'est bien la performance majuscule du XV du Japon. Les joueurs du Néo-Zélandais Eddie Jones ont fait preuve d'une solidarité exemplaire, pour s'imposer sur le fil (34-32) face une équipe d'Afrique du Sud, deux fois championne du monde (1995,2007).

Pour se rendre compte de l'exploit il faut se pencher sur les statistiques respectives des deux équipes avant leur confrontation de samedi. L'Afrique du Sud c'était 89% de victoires en coupe du monde, le meilleur ratio parmi toutes les équipes. Le Japon, qui a participé à toutes les coupes du monde, 1 seule victoire en 24 matches.

Grâce à cette victoire, le Japon tient sa première victoire référence sur l'échiquier du rugby mondial. Pour l'Afrique du Sud, il faudra vite se remettre dans le bain dès la prochaine rencontre contre les îles Samoa (26 septembre).


La Georgie fait tomber les Tonga

En France, on garde un mauvais souvenir des Tonga. En 2011, à l'issue d'un match catastrophique, les Polynésiens avaient battu les Bleus (14-19) après avoir mené pratiquement toute la rencontre. Passés près d'une qualification historique en quarts de finale il y a 4 ans, les îles Tonga comptaient jouer les troubles-fête dans une poule C où Argentine et Nouvelle-Zélande font figures de favori. En face, c'est la Georgie, 4ème participation à la Coupe du monde et 2 victoires contre les très modestes Namibie et Roumanie. A priori, pas de danger pour les iliens et pourtant. Solide sur ses points forts, la mêlée et ses 8 avants, la Georgie inscrit deux essais et résiste à la vitesse des Ikale Tahi ("les aigles de mer") pour finalement s'imposer (17-10)



On pourra également évoquer, la belle résistance des Fidji pendant les 3/4 du match d'ouverture face aux Anglais ou encore la superbe performance des Pumas argentins contre les All-Blacks.


Les Français sont partout

Ce n'est pas si surprenant de voir autant de supporters des Bleus dans les stades de la Coupe du monde de rugby. Après tout, la communauté française de l'autre côté de la Manche est très importante. Mais de là à entendre une Marseillaise dès le match d'ouverture, à Twickenham, par dessus les chants anglais...


en savoir plus : Denis Brogniart, Christian Jeanpierre