Coupe du monde de rugby - Nouvelle-Zélande : "Cela a été très difficile" 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Richie McCaw Nouvelle Zelande Argentine
Par Pierre-Alexandre Conte (avec AFP)|Ecrit pour TF1|2015-09-21T09:00:17.718Z, mis à jour 2015-09-21T09:04:32.914Z

La Nouvelle-Zélande a remporté son match d'ouverture de la Coupe du monde dimanche, à Wembley, contre l'Argentine (26-16). Mais les All Blacks ont peiné. Des difficultés sur lesquelles le sélectionneur, Steve Hansen, est revenu en conférence de presse après la rencontre.

Pour leur match d'ouverture de la Coupe du monde, les Blacks ont gagné (26-16) dimanche à Wembley, mais ils ont longtemps cru que la victoire allait leur échapper. Solide, l'Argentine a fait douter les champions en titre pendant une grande partie de la rencontre avant de finalement rendre les armes. Le sélectionneur des Blacks, Steve Hansen, est revenu après la rencontre sur la performance en demi-teinte de son équipe.




"Nous nous améliorerons"


"Cela a été très très difficile, le tableau d'affichage est là pour le montrer. On a mis beaucoup de temps pour prendre l'avantage", a expliqué Steven Hansen. Il faut dire que la Nouvelle-Zélande, menée par des Argentins sans complexe, n'a repris l'avantage dans le match qu'à la 58e minute de jeu. La faute à l'adversaire mais aussi à ces deux cartons jaunes pris en première période. "On a pris ces deux jaunes. Cela a été difficile pendant ces deux fois 10 minutes en infériorité numérique. Mais malgré cela je suis très content de la victoire et des gars. Cela fait cinq semaines que nous nous préparons. Nous nous améliorerons", a précise le sélectionneur des All Blacks.


"Il y avait de l'appréhension"


Steve Hansen a par ailleurs évoqué le fait qu'il y avait "sans doute aussi un peu d'appréhension" au moment de démarrer la compétition. Avant de préciser que les Blacks faisaient "tout avec une demi-seconde de retard". Mais le sélectionneur a en revanche apprécié l'impact positif qu'a eu son banc sur le déroulement du match : "Normalement, j'attends plus longtemps avant de faire les changements. Mais nous n'avions pas joué depuis assez longtemps et il était important d'apporter rapidement de la fraîcheur et de l'énergie. C'est ce que le banc a fait."




Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde.

Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.

en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart