Dans l'actualité récente

Coupe du monde de rugby - XV de France : Le Bleu du jour, Pascal Papé 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Pascal Papé conférence de presse
Par Thomas Audebert|Ecrit pour TF1|2015-09-21T14:30:00.182Z, mis à jour 2015-09-23T08:09:51.566Z

Joueur le plus âgé du groupe avec Nicolas Mas, vice-capitaine derrière Thierry Dusautoir, Pascal Papé est un des leaders de l'équipe de France. Pour sa 2ème et dernière coupe du monde de rugby, le deuxième-ligne du Stade Français entend réussir sa sortie.

Pascal Papé

Né le 05 octobre 1980, à Lyon (69)

Taille : 1,96 m

Poids : 115 kg


Sa carrière en club :

C'est au sein du club de Bourgoin-Jalllieu, rejoint en 1998, que Pascal Papé débute son parcours professionnel. Au milieu des années 2000, Bourgoin et son excellente formation titille les grosses cylindrées du championnat comme Toulouse ou le Stade Français. Malgré deux demi-finales de Top 14, en 2003 et 2004, le deuxième-ligne choisit de partir à Castres en 2006. Une saison anonyme plus tard, le voilà chez le champion de France, le Stade Français. Malheureusement, ce seront les années de vaches maigres pour le club parisien, qui n'arrive plus à se mêler à la course au titre. Fidèle parmi les fidèles, Pascal Papé finira par décrocher le titre de champion de France qui lui manquait, au printemps 2015, face au RC Toulon. Une belle récompense pour le deuxième-ligne de 35 ans.


Sa vie en bleu :

Sa première sélection, il l'a connait dès 2004 lors d'un match du Tournoi des Six-Nations face à l'Irlande. Plus précoce qu'un Dusautoir, pourtant de la même génération, sa relation avec le XV de France restera longtemps une incompréhension. Faisant des allers-retours sous Bernard Laporte (sélectionneur de 1999 à 2007), il est capitaine de l'équipe de France en juin 2007 pour un match face à la Nouvelle-Zélande, quelques mois avant la coupe du monde en France. Pourtant, il n'est pas retenu dans le groupe final. C'est finalement pendant la coupe du monde 2011 en Nouvelle-Zélande qu'il entre définitivement dans le groupe France. Titulaire au cours des sept matchs de la compétition, il est l'un des meilleurs Français en compagnie du capitaine Thierry Dusautoir. Avec l'arrivée de Philippe Saint-André, il garde cette confiance et s'impose comme un homme de base de l'équipe.



Ses points forts :

Un mot revient régulièrement lorsqu'on évoque le joueur du Stade Français : guerrier. Comme souvent à son poste, Pascal Papé ne rechigne pas à aller au combat face à ses adversaires, parfois maladroitement. Suspendu dix semaines cet hiver pour un coup de genou sur l'Irlandais Heaslip, cette qualité de combattant peut parfois se retourner contre lui. Dans une équipe de France qui compte énormément sur sa défense, le deuxième-ligne est un élément essentiel pour récupérer les ballons. Enfin, vice-capitaine de l'équipe, Pascal Papé a des qualités de meneur d'hommes reconnus dans le groupe. L'équipe de France reste jeune, avec des joueurs peu expérimentés, celle du Parisien est inestimable.


>RETROUVEZ TOUS LES PORTRAITS DE JOUEURS ICI<




en savoir plus : Bernard Laporte, Denis Brogniart, Christian Jeanpierre