Coupe du monde de rugby - XV de France : Le Bleu du jour, Yoann Maestri 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Yoann Palej|Ecrit pour TF1|2015-09-22T17:15:25.006Z, mis à jour 2015-09-28T14:21:08.970Z

Devenu incontournable au sein de la deuxième ligne du XV de France, Yoann Maestri aborde sa première Coupe du Monde avec le plein de confiance. Le Toulousain est le pendant idéal de Pascal Papé au sein de l’attelage des Bleus.

Yoann Maestri

Né le 14 janvier 1988, à Hyères (83)

Taille : 2,01 m

Poids : 120 kg

Sa carrière en club :

Après avoir fait ses débuts avec le RC Carqueiranne-Hyères, Yoann Maestri intègre le prestigieux pôle espoir à Marcoussis lors de la saison 2006-2007, avant de débuter sa carrière professionnelle au sein du Rugby Club Toulonnais (ndlr : il est présenté comme un futur grand à ses débuts en Pro D2 à seulement 19 ans). A côté des stars varoises qui survolent la deuxième division, Maestri s’enferme dans un registre violent, toujours prêt à exploser à la moindre anicroche. En 2008-2009, il écope de trois cartons jaunes. Le jeune homme doit changer d’air. La carrière de l’imposant deuxième ligne prend une nouvelle tournure l'année suivante avec son transfert au Stade Toulousain. Le club dirigé à l’époque par Guy Novès cherche un remplaçant à Fabien Pelous, légende du Stade. L’éclosion est rapide. Le 22 mai 2010, Maestri devient même champion d'Europe face à Biarritz dans une finale 100% française. L’année suivante, il obtient son premier titre de champion de France et double la mise en 2012. Devenu incontournable, il retrouve cette saison Fabien Pelous comme directeur sportif. Comme si la boucle était bouclée…

Sa vie en bleu :

Capitaine de la promotion 2008 du Pôle France aux côtés de Morgan Parra, Wesley Fofana, Mathieu Bastareaud et Raphaël Lakafia, tous devenus internationaux, Yoann Maestri a eu un peu de retard à l’allumage par rapport à ses illustres coéquipiers. Le Toulousain n’a connu sa première titularisation en Bleus qu’à 24 ans, face à l’Irlande lors du Tournoi des Six Nations 2012. Mais sa progression est fulgurante et les sélections s’enchaînent. Il dispute tous les matches des Tournois 2013 et 2014, et devient le pendant idéal de Pascal Papé au sein de l’attelage du XV de France. A nouveau homme de base du XV de France lors du Tournoi 2015, où il est encore titulaire lors des cinq rencontres, il marque son premier essai en équipe de France le 15 mars, contre l'Italie. Le 19 mai, Philippe Saint-André l'appelle dans sa liste des 36 sélectionnés en vue du Mondial 2015, et fait, sans surprise, partie de la sélection finale des 31 joueurs. Depuis ses débuts en 2012, Yoann Maestri compte 39 sélections en équipe de France, dont 36 titularisations, la dernière lors du premier match des Bleus face à l’Italie samedi dernier.



>CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER TOUS LES PORTRAITS DES BLEUS<


Ses points forts :

Il est l’âme du pack tricolore depuis trois ans. Yoann Maestri incarne parfaitement le deuxième-ligne moderne, capable de se déplacer, d’aller gratter des ballons et d’offrir des solutions à ses arrières. Parfois comparé à un décathlonien par le staff des Bleus, le Toulousain possède un bagage physique et technique au-dessus de la moyenne. D’autant qu’il a réussi à gommer, avec le temps, un caractère volcanique entrevu dans le Var à ses débuts professionnels. Aujourd’hui, le gaillard a mis de l’eau dans son vin et son engagement physique au service du collectif. Il s’est défait de l’étiquette de joueur indiscipliné. Avec un tel joueur, le XV de France semble à l’abri d’un manque de grinta, d’un dilettantisme dont les Bleus sont souvent victimes par intermittence. Il a livré une première partition inégale face à l’Italie. On attend la suite avec impatience… 

Cliquez sur l'image pour revoir le résumé de France-Italie


La Marseillaise France Italie


>RETROUVEZ TOUS LES PORTRAITS DES JOUEURS ICI<


Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde

Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à <strong>la Newsletter TF1</strong>

en savoir plus : Denis Brogniart, Christian Jeanpierre