Coupe du monde de rugby – XV de France : l’équipe probable face à l’Italie 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

CNFmTUuWgAAGmpM jpg large
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-09-17T09:11:06.109Z, mis à jour 2015-09-17T09:12:11.521Z

Le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André dévoilera à 13h30, l’équipe retenue pour affronter l’Italie, samedi, pour le premier match des Bleus dans la Coupe du monde de rugby. Une annonce qui ne devrait pas comporter de surprises. Tour d’horizon des probables choisis.

C’était la mission des trois matches de préparation du XV de France, donner plus de certitudes au sélectionneur Philippe Saint-André. Après un bilan équilibré face à l’Angleterre (1 victoire, 1 défaite) et un court succès face à l’Ecosse, l’équipe de France est prête à débuter la Coupe du monde face à l’Italie ce samedi.


1re Ligne : Ben Arous – Guirado – Slimani

Ce ne sont pas les plus expérimentés à leur poste mais ce trio a réussi à convaincre le sélectionneur lors des matches de cette année. En équipe de France mais aussi avec leurs clubs respectifs (Racing Métro pour Ben Arous, Toulon pour Guirado et le Stade Français pour Slimani), ils ont fait preuve de la plus grande régularité et devraient être récompensés. L’expérience se trouvera sur le banc des remplaçants avec Nicolas Mas ou Dimitri Szarzewski.


2e ligne : Papé-Maestri

La question ne s’est jamais posée concernant leur titularisation. L’association entre l’expérimenté du Stade Français et son jeune compère du Stade Toulousain est une des principales forces pour l’équipe de Philippe Saint-André.


3e ligne : Dusautoir-Picamoles-Chouly

Qu’importe l’usure du temps, Thierry Dusautoir est l’âme de cette équipe de France. Capitaine héroïque lors de la finale de la Coupe du monde 2011 contre la Nouvelle-Zélande, le Toulousain souhaite terminer en beauté sa carrière avec les Bleus. A ses côtés, son robuste partenaire de club Louis Picamoles et le polyvalent Damien Chouly, très apprécié par le sélectionneur Philippe Saint-André.


Charnière : Tillous-Borde – Michalak

Associés en club à Toulon, Sébastien Tillous-Borde et Frédéric Michalak ont la préférence de Philippe Saint-André. Sensible aux qualités de défense du premier et à la régularité devant les poteaux du second. Intéressant lors du premier match de préparation contre l’Angleterre, Morgan Parra est une sérieuse alternative comme demi de mêlée.


Trois-quarts : Huget – Dumoulin – Bastareaud – Nakaitaci

En l’absence de Wesley Fofana, touché à la cuisse gauche, c’est Alexandre Dumoulin qui devrait officier comme premier centre avec l’explosif Mathieu Bastareaud. Sur les ailes, Yoann Huget et Noa Nakaitaci seront là pour conclure les actions.


Arrière : Scott Spedding

Il y a un an, il n’avait toujours pas revêtu le maillot du XV de France. Douze mois plus tard, Scott Spedding compte 10 sélections avec les Bleus et a dépassé Bruce Dulin dans la hiérarchie des arrières. Sa puissance et sa capacité à tirer des pénalités à 50 mètres sont des atouts précieux pour Philippe Saint-André.


Il ne manque plus qu’à attendre jusqu’à 13h30 pour vérifier ces probabilités.

Durant toute la Coupe du Monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix: les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde


Test 20XVTest Rugby Mix



Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.