Dans l'actualité récente

VIDEO. Ecosse – Etats-Unis (39-16) : victoire à l'usure pour le XV du Chardon 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

scott
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2015-09-27T17:01:55.440Z, mis à jour 2015-09-27T17:07:07.417Z

Menés 13 à 6 à la mi-temps, les Ecossais se sont finalement imposés (39-16) face aux Etats-Unis, ce dimanche, à Leeds. Une victoire bonifiée (5 essais) pour les hommes de Vern Cotter qui affronteront l’Afrique du Sud, le 3 octobre prochain à Newcastle. Les principaux faits de la rencontre…

Menés à la mi-temps (13-6) , le XV écossais s'est finalement imposé face au XV américain, ce dimanche à Leeds. Avec deux victoires bonifiées en deux matches, les hommes de Vern Cotter sont en tête de la poule B, devant les Springboks qu'ils retrouveront au prochain match. Positif mais poussif ! En témoignent les pourcentages de possession de balle (51% pour l’Écosse) et de domination territoriale (54%).


Premier essai pour les Américains

Il aura fallu attendre une vingtaine de minutes pour voir les débats s'animer, dans cette rencontre. Et après une entame de match des plus ternes, qui a vu les Américains ouvrir le score sur pénalité à la troisième minute, pour une position de hors-jeu de J.Welsh, ce sont également eux qui ont marqué le premier essai du match ; S.Manoa, futur joueur du RC Toulon, perçant plein fer la défense écossaise et T.Lamositele poursuivant l'effort (21e). 

Manquant peut-être de repères collectifs, suite aux nombreux changements effectués par Vern Cotter dans son groupe après la victoire face au Japon (45-10), maladroits en conquête, les Écossais se retrouvaient menés de sept points à la pause (13-6), S.Hogg ayant marqué deux pénalités (7e et 16e) en début de partie.


Et de 100 !

 Les Écossais ont finalement fait la différence, au retour des vestiaires. Plus rigoureux en conquête, plus agressifs et aussi plus pragmatiques, dotés d'un banc plus étoffé, ils ont marqué cinq essais dont le 100e de la compétition. Signé S.Maitland (47e), il illustre les problèmes de placement en défense qu'ont rencontrés les hommes de Mike Tolkin, émoussés par le gros travail des avants écossais, tout au long de la deuxième-mi-temps.

 


L'essai du pilier W.Nel, à la 54e minute, a fini de calmer les ardeurs des Eagles, douchées ensuite par M.Scott (64e) et D.Weir après une longue série de pick and go (79e). Impuissants mais combatifs, les Américains ont laissé échapper deux énormes occasions, en fin de match, sur deux en-avants au contact du pilier remplaçant O.Kilifi (70e et 72e).


Petite inquiétude pour Fin Russell

Touché à la cheville, l'ouvreur Finn Russell a quitté le terrain à la 59e minute de jeu, et regagné le banc soutenu par les équipes médicales écossaises. Il a été remplacé par Duncan Weir.



Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde. Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.

en savoir plus : Match Ecosse Etats-Unis, Christian Jeanpierre, Denis Brogniart