Dans l'actualité récente

Ecosse-USA : 5 infos sur le XV américain 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Wyles essai Samoa USA
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2015-09-27T11:37:15.528Z, mis à jour 2015-09-27T11:37:16.530Z

Les Etats-Unis, 16e nation mondiale au classement World Rugby, affrontent l’Écosse ce dimanche à Elland Road (Leeds), pour le compte de la deuxième journée de Coupe du monde. Battus par les Samoans, dimanche dernier, les Américains sont loin d'être favoris...

3000/1

Telle était la cote du XV américain chez les bookmakers britanniques à la veille du début de la Coupe du monde de rugby 2015. Il faut dire qu'en six participations à l'événement (ils n'ont pas pris part au Mondial 1995), jamais les Américains n'ont dépassé la phase de poule. Pire, depuis leur victoire en ouverture du Mondial 1987, ils ont perdu 18 de leurs 21 matches dans la compétition, s'inclinant notamment à chaque match d'ouverture... Et ils n'ont pas dérogé à la règle face aux Samoa.


Des néophytes

Sur les 31 joueurs que compte le groupe américain, une vingtaine découvrent la Coupe du monde de rugby. Le groupe est "relativement inexpérimenté", a reconnu Mike Tolkin, sélectionneur national, s'empressant d'ajouter : "mais la plupart de ces débutants ont une bonne expérience au niveau international depuis 2011..." D'ailleurs, une douzaine de joueurs américains  évoluent en Europe, à commencer par le capitaine Chris Wyles, ailier ou arrière des Saracens. Trois jouent en France : Matekitonga Moeakiola (Castanet,  Fédérale 1), Takudzwa Ngwenya(Biarritz, Pro D2) et Samu Manoa (Toulon, Top 14).


Une star

Le troisième ligne américain, Samu Manoa, est considéré comme l'un des meilleurs joueurs au monde à son poste. Agile et puissant (2,01 m pour 112 kg), le joueur d'origine tongienne est né en Californie. Évoluant jusqu'à présent au sein de l'effectif des Saints de Northampton, il a signé un contrat de quatre ans avec le RC Toulon. Et l'emblématique président du club, Mourad Boudjellal, n'a pas tari d'éloges à son sujet, annonçant avoir recruté  la future "star du Top 14", "un phénomène du rugby".


Un absent, Dieu du Stade et futur Marine

Il rêvait de disputer une deuxième Coupe du monde avant de mettre un terme à sa carrière, à 27 ans seulement, et s'engager dans l'armée américaine. Mais, victime d'une fracture du coude, l'ancien deuxième ligne du Stade Français, Scott LaValla, a été contraint à déclarer forfait début septembre. Celui qui avait fait la couverture du calendrier des Dieux du Stade 2013 a été remplacé dans le groupe par Matt Trouville (3 sélections), joueur des Seattle Saracens.


Comme le nombre de retouche apportée à l'équipe des États-Unis, qui a débuté face aux Samoa, dimanche dernier, en vue du match Ecosse - USA. Le talonneur Zach Fenoglio a été remplacé par Phil Thiel. Notez que Chris Wyles et Takudzwa Ngwenya disputeront leur neuvième match en Coupe du monde.


Revoir l'essai marqué par Chris Wyles, lors du match Samoa - États-Unis -25-16). 

Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde. Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.

en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart