Face à l'Australie, l'Ecosse ne pourra pas se permettre de rater son début de match 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

000 ARP4266407
Par Lucile ALARD|Ecrit pour TF1|2015-10-13T14:30:46.431Z, mis à jour 2015-10-13T14:30:46.431Z

L'Ecosse affronte dimanche l'Australie pour une place en demi-finale de la Coupe du Monde. Contre l'équipe qui a le plus impressionné depuis le début de la compétition, les hommes de Vern Cotter devront absolument éviter le faux-départ.

L'Ecosse va faire face à ce qui s'est fait de mieux depuis le début de la compétition. Qualifiée de justesse pour les quarts de finale, quatre ans après avoir loupé ce rendez-vous, la sélection entraînée par Vern Cotter fait face à la montagne australienne, sortie invaincue de la poule la plus relevée de la compétition. Pour l'Ecosse le défi est de taille et elle devra absolument éviter de rater son début de match, comme elle en a pris l'habitude depuis le début de la compétition. Si elle a réussi à relever la tête malgré un mauvais départ face à des nation inférieures, elle risque de ne pas s'en remettre face à l'Australie. 

Revoir le résumé d'Ecosse - Samoa: 


Que ce soit contre les Etats-Unis, le Japon ou les Samoa, le XV du Chardon a livré une première mi-temps poussive malgré la victoire finale. Dans le pire des cas, il s'est retrouvé mené par une équipe inférieure (Etats-Unis et Samoa) en rentrant au vestiaire. Dans le meilleur, il n'avait pas fait de différence avant la pause (Japon). Face à l'Australie, une telle entrée en matière ne pardonnera pas. A l'image de leur match face à l'Afrique du Sud en poules, les Ecossais risquent de voir leurs adversaires s'envoler (3-20 à la mi-temps) avant de lutter vainement pour recoller (score finale : 16-34). 


L'Ecosse le sait, l'Australie est favorite 

Côté écossais, on a bien évidemment cerné et pointé ce problème. Le pilier Alasdair Dickson, présent en conférence de presse, l'a ainsi souligné. « Contre les meilleures équipes, nous ne pouvons pas nous permettre de commencer lentement, parce que c'est impossible de revenir. » L'expérimenté joueur, interrogé sur la raison de ces difficultés dans les premiers actes n'a pas réussi à se l'expliquer. « Je ne sais pas, c'est une question à un millions de livres ». Et d'ajouter : « Je ne sais pas s'il y a une formule magique pour bien commencer un match mais c'est ce que nous devrons faire. » 

Les Ecossais ont conscience qu'ils ne seront pas les favoris face à des Australiens impressionnants de maîtrise depuis le début de la Coupe du Monde. « Si on compare les deux équipes, qui peut penser que nous allons gagner », s'est interrogé Dickson. « Je suis quasiment certain que les médias australiens parlent déjà de la demi-finale, mais pour nous c'est notre finale. » Une finale que les Ecossais comptent bien gagner et pour cela, il ne faudra pas laisser les Australiens s'envoler dès le premier acte. Si l'Ecosse tient bon, elle aura déjà parcouru une petite partie du chemin.  

en savoir plus : Match Samoa Ecosse