Fidji-Uruguay : 5 bonnes raisons de voir cette rencontre 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Coupe du monde de Rugby 2015 - Highlights - Angleterre - Fidji : le haka des Fidjiens
Par Thomas Audebert|Ecrit pour TF1|2015-10-06T17:30:40.281Z, mis à jour 2015-10-06T18:22:33.762Z

Dans la "poule de la mort" certains vous diront que Fidji-Uruguay, c'est LE match à ne pas voir, qu'il n'a aucun intérêt. Faux. On vous explique pourquoi.

La poule A a rendu son verdict. Australie et Pays de Galles en quarts, Angleterre 3ème. Circulez, il n'y a plus rien à voir. Mais, en fait non. Ce mardi soir, il y a Fidji-Uruguay, le match qui oppose le 4ème de la poule au 5ème et croyez-nous il faudra le regarder.


Retrouvez en vidéo le dernier match de l'Uruguay face à l'Australie.


5. Parce que les Fidji ont les crocs.

Cette équipe des Fidji, à l'image des autres nations polynésiennes (Samoa, Tonga) a vécu un début de tournoi compliqué, voire très compliqué. Ils débutent face au pays organisateur, qu'ils ont passablement embêté par ailleurs. Ils ont enchainé 5 jours plus tard face à l'Australie qui entamait tout juste sa compétition avant d'affronter des Gallois euphoriques après leur victoire à Twickenham contre le XV de la Rose. On a connu des démarrages de Coupe du monde plus aisés. Et loin de se faire éparpiller façon puzzle comme diraient certains, les Fidjiens ont fait mieux que se défendre. 15 points d'écarts face à l'Australie, 10 face au Pays de Galles. Les Fidji ne voudront pas repartir bredouille et vont jouer à fond le coup face aux Uruguayens.


4. Parce que les Uruguayens vont marquer un essai (enfin on l'espère)

Et oui, l'Uruguay n'a toujours pas inscrit le moindre essai dans cette Coupe du monde. C'est d'ailleurs la seule équipe dans ce cas. La Roumanie en a inscrit 2, la Georgie 3 et la Namibie 4. Alors ils peuvent bien faire un effort pour ne pas rentrer bredouille à Montevideo. Les Fidji ont encaissé en moyenne 3 essais par match dans cette Coupe du monde,  on peut espérer voir les Uruguayens plonger dans l'en but au moins une fois. Ah oui, et en bonus, passer la barre des dix points marqués ?



3. Parce que Tonga-Namibie était un super match de rugby

Vous l'avez raté la semaine dernière ? Pas de chance pour vous parce que la rencontre entre les Tonga et la Namibie était très spectaculaire et agréable à regarder. Huit essais (5 pour les Tonga, 3 pour la Namibie), 56 points inscrits dans la rencontre, du jeu, de l'engagement. Bref, un vrai moment de rugby. Le duel de ce soir oppose une équipe polynésienne qui brille surtout grâce à ses lignes arrières (donc qui joue et marque des essais) et une sélection en apprentissage qui se donne à fond sur le terrain avec énormément d'abnégation. On s'y retrouve un peu quand même.


2. Parce que voir l'Uruguay, c'est se dire que vous et moi sommes sur le terrain.

L'Uruguay, c'est l'une des dernières équipes amateur qui se rend à la Coupe du monde. Parmi les 31, on ne compte que 4 joueurs expatriés, tous dans des clubs de deuxième division (3 en France, 1 en Italie). Pour le reste, ils jouent tous au pays, dans un univers à mille lieux du professionnalisme. Voilà, c'est rafraichissant et plaisant. Voir rentrer des remplaçants bedonnants, loin des athlètes sur-préparés des autres nations, ça fait du bien à l'égo. Et si jamais vous avez un lointain ancêtre uruguayen, qui sait peut-être que vous irez au Japon en 2019 ?


1. Parce que justement un match sans enjeu, ça se déguste.

A part éviter la dernière place, cette rencontre ne changera pas grand chose pour son vainqueur. Et c'est tant mieux. Alors, oui on est plutôt gâté dans cette poule entre Angleterre-Pays de Galles et Australie-Angleterre, mais en général, un match avec enjeu tétanise les équipes et on assiste à une succession de regroupements, de ballons au sols, de touches et d'ennui mortel. Là, au moins, il n'y a plus rien à gagner mais il n'y a plus rien à perdre non plus, ces équipes vont pouvoir se donner à fond sans calcul et sans peur. Avec des défenses assez poreuses comme celles des deux équipes, on peut assister à une rencontre très sympa.

en savoir plus : Denis Brogniart, Christian Jeanpierre