Dans l'actualité récente

Gareth Thomas revient sur son coming out 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Gareth Thomas rugbyman du Pays de Galles
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-09-06T18:05:16.855Z, mis à jour 2015-09-06T19:10:26.938Z

A l'occasion de la sortie de son autobiographie, "Fier", le rugbyman gallois Gareth Thomas est revenu sur son coming out en 2009. Une première mondiale dans un sport collectif.

Joueur emblématique du Pays de Galles dont il a été le capitaine, Gareth Thomas a notamment remporté le Tournoi des 6 nations en 2005 en réalisant le Grand Chelem. Marié avec Jemma jusqu'en 2006, il a brisé le tabou de l'homosexualité dans le rugby en faisant son coming out en 2009. A l'occasion de la sortie de son autobiographie le joueur, désormais retiré des terrains, s'est confié à Thierry Demaizière et Eric Dumont pour l'émission Sept à Huit.

Une double vie pendant des années

Né en 1974 au Pays de Galles, Gareth Thomas a pris conscience de son homosexualité lors de l'adolescence vers 14-15 ans. Mais il préfère cacher son homosexualité : "Je ne voulais pas être différent" déclare-t-il et ne "penser qu'au rugby".

Gareth Thomas va même se marier avec Jemma et mener une double vie, fréquentant les bars et clubs gays. Mais il doit supporter le milieu macho du rugby et les propos homophobes des adversaires et des supporters. Il va même volontairement faire mal à un joueur qui le traite de "gros pédé" pour nier son état et afficher sa virilité.

Un coming out salvateur

N'en pouvant plus de cette situation, Gareth Thomas fait une tentative de suicide. A 35 ans, il décide alors de révéler son homosexualité à sa femme puis à ses coéquipiers. Pour sa femme, ce sera un choc, mais ses coéquipiers vont le surprendre agréablement en le soutenant.

Puis, en 2009, il décide alors de faire son coming out publiquement lors d'une interview au Daily Mail. Il est le premier joueur professionnel d'un sport collectif à le faire. Gareth Thomas souhaite "être qui il est, sans se cacher".

Gareth Thomas   Fier   Mon autobiographie