Insolite - Turnover, déblayage, grattage :Parlez-vous rugby ? 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Irlande Argentine Faits et gestes
Par Thomas Audebert|Ecrit pour TF1|2015-10-20T16:25:30.818Z, mis à jour 2015-10-20T16:25:30.818Z

La rédaction de TF1 a décidé de vous tester sur le langage de l’ovalie. "Parlez-vous rugby ?" est une rubrique qui vous explique en quelques mots les termes couramment employés dans le milieu du rugby. Au programme de ce mardi : turnover, déblayage et grattage.

> CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER TOUTES LES EXPRESSIONS DU RUGBY <&nbsp;

Turnover

Un anglicisme comme il en existe beaucoup dans ce sport marqué par la culture britannique. On parle de turnover lorsque le ballon est rendu de façon involontaire à l'adversaire, sur un en-avant ou une passe interceptée par exemple. Aujourd'hui, il s'agit d'une catégorie statistique les plus scrutées. Moins l'on rend le ballon à l'adversaire et moins il a de chances de marquer. 

Revoyez en images l'essai de Brodie Retallick, marqué après un turnover sur le coup de pied de Frederic Michalak.


Déblayage

Dans un regroupement, type ruck, il arrive que certains joueurs cherchent à pousser ou écarter des adversaires qui risqueraient de récupérer un ballon. On appelle cette action un déblayage (ou nettoyage), il s'agit de faire le ménage dans le regroupement afin de pouvoir ressortir le ballon de la façon la plus aisée qui soit. C'est une action qui peut être sanctionnée si le joueur qui déblaie n'est pas sur ses jambes ou s'il fait preuve d'un excès d'agressivité. Michael Hooper, l'Australien qui a joué à Superman sur l'arrière anglais Mike Brown a été suspendu pour un mauvais déblayage.


Gratter (un ballon)

On reste dans l'univers de l'affrontement et du combat. Dans un regroupement ou un ruck, lorsqu'un joueur dérobe le ballon à son adversaire, on dit qu'il le "gratte". C'est pour ça que l'on désigne certains joueurs sous le terme de gratteurs lorsqu'ils se sont particulièrement illustrés dans cet exercice. Richie McCaw, le capitaine des All Blacks étant certainement l'un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) de l'histoire dans cet "art".