Italie-Canada - victoire impérative pour la Squadra Azzura 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Raphaël BLOCH|Ecrit pour TF1|2015-09-26T11:25:00.146Z, mis à jour 2015-09-26T13:00:21.830Z

Défaite par le XV de France, l’Italie affronte le Canada cet après-midi dans un match qui s’annonce déjà décisif pour les hommes de Jacques Brunel. Si elle veut conserver une chance d’atteindre, pour la première fois de son histoire, les quarts de finale, l’équipe italienne, toujours privée de son capitaine Sergio Parisse, doit obligatoirement s’imposer.

Entretenir l’espoir. C’est ce que vont tenter de faire les joueurs du XV italien qui vont affronter cet après-midi (15h30) à Leeds les rugueux canadiens. Battus lors de leur premier match par le XV de France (10-32), les coéquipiers de Sergio Parisse, n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent continuer d’espérer tirer leur épingle du jeu dans le groupe D, qui réunit notamment la France et l'Irlande. 


L’Italie supérieure 

Sur le papier l'Italie a tout pour l'emporter. En sept confrontations depuis 1983, la Squadra Azzura s'est imposée cinq fois face aux « Canucks ». L'équipe européenne est devant au classement mondial (15ème contre 18ème) et dispose d’un effectif en constante progression, notamment depuis son intégration au Tournoi des Six nations (2000). Le XV italien pourra notamment faire valoir sa vitesse de jeux et la puissance de sa première ligne, remaniée pour l'occasion. 

Mais l'équipe devra continuer d'évoluer sans son capitaine Sergio Parisse (mollet), et avec l'absence de plusieurs cadres, comme le trois quart centre Andrea Masi (blessé face à la France). Des absences que l'équipe entraînée par le Français Jacques Brunel expère compenser par un collectif solide et capable de battre les partenaires de Jamie Cudmore, qui ont déjà atteint les quarts de finale en 1991.


3 candidats pour 2 fauteuils

Si la victoire contre le Canada est à portée de mains, elle ne sera pas forcément suffisante. Défaite par le XV de France lors de son premier match, l’Italie, qui veut accrocher l’une des deux premières places du groupe D a encore un obstacle de taille à franchir : l'Irlande. Double tenante du titre en Coupe d'Europe,  l'équipe de Paul O'Connell, déjà victorieuse face au Canada (50-7) pour son premier match, part largement favorite pour leur confrontation à Londres le 4 octobre.


Revivez les plus belles actions de France-Italie : 


Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.