Italie : Sergio Parisse forfait face aux Bleus 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-09-12T15:39:32.003Z, mis à jour 2015-09-12T15:51:18.024Z

Sergio Parisse, le capitaine et troisième ligne de l’Italie, manquera le premier match contre le XV de France le 19 septembre prochain à Twickenham.

Le joueur du Stade Français souffre toujours à un mollet et a été opéré. 

Un atout en moins 

Une bonne nouvelle pour l’équipe de France diront les uns, une mauvaise pour l’Italie répondront les autres. Pion essentiel du champion de France, Sergio Parisse l’est également avec la Squadra Azzurra. Avec 113 sélections au compteur, le troisième ligne ne s’est donc pas remis de sa blessure à un mollet contractée samedi dernier lors du revers face au Pays de Galles au Millenium de Cardiff (19-23). Le staff médical a décidé de passer par une intervention chirurgicale, toutefois légère. L’opération s’est déroulée en début de semaine. 

Espéré contre le Canada 

Si Sergio Parisse ne disputera pas le premier match de l’Italie face à la France pour son entrée en lice dans ce Mondial anglais, son retour est attendu contre le Canada, lors du deuxième match des Azzurri, le 26 septembre prochain. C’est en tout cas ce qu’espèrent le sélectionneur français Jacques Brunel et son manager Luigi Troiani. "Parisse va mieux, mais il sera indisponible pour la France. On aimerait qu’il soit rétabli pour le Canada. C'est inutile de le faire voyager pour le moment, il nous rejoindra à Londres mardi ou mercredi", a réagi ce dernier dans les colonnes du journal transalpin La Gazzetta dello Sport.

 

Mauvais souvenir pour la France 

Par le passé, Sergio Parisse a souvent causé bien des soucis aux Tricolores lors du Tournoi des VI Nations. Par ailleurs, son apport lors de la préparation des Italiens a été prépondérant, notamment contre les Gallois. En revanche, son absence en Écosse il y a quinze jours a lourdement pesé (48-7). Son forfait sonne bel et bien comme une aubaine pour l’équipe de Philippe Saint-André.