Afrique du Sud : Habana fait l'Histoire 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Habana record
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-10-08T10:34:42.629Z, mis à jour 2015-10-08T10:35:05.068Z

Pari réussi pour Bryan Habana. Auteur de trois essais lors du carton de l’Afrique du Sud face aux États-Unis (64-0), mercredi au Stade Olympique, l’ailier des Springboks égale le record de Jonah Lomu du meilleur marqueur d’essais dans l’histoire de la Coupe du monde de rugby.

Plus la Coupe du monde avance, plus les railleries liées au camouflet subi d'entrée face au Japon s'estompent pour les Sud-Africains. Aujourd'hui, c'est un des leurs qui est a l'honneur : Bryan Habana, nouveau co-recordman des essais inscrits en Coupe du monde.

Revoir le meilleur des actions de Habana :

La constance récompensée

Il avait déjà égalé le record du nombre d'essais (8) inscrits sur une compétition en 2007, voilà qu'il récidive en égalant son record du nombre d'essais inscrits en Coupe du monde (15). Ce mercredi soir, l'ailier Sud-Africain Bryan Habana a profité de la large victoire de son équipe face aux Etats-Unis (64-0) pour se rapprocher un peu plus de la plus grande star du rugby, le Néo-Zélandais Jonah Lomu.  Il lui aura fallu trois Coupe du monde pour réaliser cette performance (2007, 2011, 2015) contre deux pour son aîné (1995, 1999). Avec son triplé, Habana a également dépassé deux autres grands noms de sa discipline, le All Black Doug Howlett et l'Australien Drew Mitchell. Il n'occupait pourtant que le huitième rang de ce classement avant le début de la compétition.

Habana : "Lomu a changé ce jeu"

Forcément, les comparaisons avec Jonah Lomu, pullulent. Mais le joueur du RCT, comme il en a pris l'habitude, s'efface devant son idole de toujours, parce que le coeur est plus fort que la satisfaction personnelle. "Il a été un modèle pour moi. Le voir démolir l’Angleterre à la Coupe du Monde 1995 et devenir une star mondiale… Je n’oublierai jamais cette compétition, j’étais là à chasser les autographes, a souligné le Sud-africain au sujet de son modèle. Je ne crois pas qu’on puisse me comparer à lui et à tout ce qu’il a apporté au rugby." Encore hier soir, après son exploit, il rajoutait : "Il faut rester humble. Jonah (Lomu) a changé ce jeu. Il lui apporté quelque chose que personne ne pensait possible. C'est une superstar mondiale, la première du rugby et pour moi c'est un privilège de l'égaler. C'est une légende."

Meyer : "Il a tout pour lui"

Dans son camp, la satisfaction était de mise forcément. Et les louanges également. A commencer par son sélectionneur Heyneke Meyer : "Parfois, ça rigole, parfois non. C'est bizarre le rugby. Bryan a beaucoup couru à vide depuis le début de la compétition. Il n'a pas été toujours servi dans les meilleurs conditions, et là, ça lui réussit. Il faut dire qu'il a tout pour lui : la vitesse, le sens de l'anticipation et le bon déplacement." Son capitaine Fourie Du Preez, lui, n'est qu'à moitié étonné par la trajectoire de celui qu'il a vu débarquer en sélection il y a déjà plus de dix ans : "Je l'ai vu débuter en 2004. Il était déjà impressionnant, placé au bon endroit, au bon moment. Comme ce soir (hier soir)."


Durant toute la Coupe du monde, retrouvez le guide de la compétition TF1 et le rugby mix : les meilleurs moments vidéos de toutes les Coupes du monde. Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.