L'Afrique du Sud termine la Coupe du monde sur une bonne note 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Le mag de la Coupe du Monde de Rugby 2015 - La remise des médailles - Afrique du Sud - Argentine
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-10-30T22:45:37.620Z, mis à jour 2015-10-30T23:05:08.239Z

A l'issue d'une rencontre triste destinée à déterminer le 3e de la Coupe du monde, l'Afrique du Sud s'est imposé face à l'Argentine 24-13. Les coéquipiers de Matfield terminent sur le podium.

Le match pour la 3e place est toujours à part dans une compétition. Il n'y a pas de réel enjeu et la motivation se fait donc discrète au moment de conclure la Coupe du monde. A Londres, ce vendredi soir, il y avait incontestablement un manque de fraîcheur mais aussi d'envie du côté des deux équipes. Mais puisqu'il faut un vainqueur, ce sont les Springboks qui auront l'honneur de compléter le podium dans les livres d'histoire.


Le match

L'Afrique du Sud a fait ce qu'il fallait pour se rendre la rencontre facile. JP Pietersen a profité de la première opportunité qui lui a été offerte pour inscrire un essai en bout de ligne (6e). L'Argentine jouait alors à dix après un carton jaune adressé à Cubelli (5e). La transformation puis une pénalité (14e) de Pollard ont ensuite permis aux Springboks de rapidement faire la course en tête. A la mi-temps, grâce à deux nouveaux coups de pied de leur ouvreur (32e, 40e), les coéquipiers de Victor Matfield avaient un avantage certain (16-0). La seconde période a repris sur le même rythme que la première. Si Sanchez a ouvert le compteur de l'Argentine par un drop judicieux (42e), Eben Etzebeth a lui marqué, dans la foulée, le deuxième essai (43e) sud-africain à l'issue d'une belle action collective. Il faudra ensuite attendre la toute fin de rencontre (80e+2) pour revoir une action digne d'intérêt. En l'occurrence, l'essai de Juan Pablo Orlandi après un effort de l'ensemble de son équipe.


L'homme du match : Eben Etzebeth

Eben Etzebeth est l'incontestable homme du match. Il a apporté le deuxième essai à son équipe mais a surtout contribué à la grosse performance défensive des Springboks. Le deuxième ligne a réalisé pas moins de 20 plaquages au cours de la partie.


Le fait du match

L'ensemble du XV sud-africain aurait aimé qu'il s'agisse d'une action décisive de Bryan Habana, qui aurait alors détenu seul le record du nombre d'essais marqués en Coupe du monde, mais il n'en a rien été. On retiendra de ce fait la sortie à la 63e minute de Victor Matfield, 38 ans, qui disputait là sa 127e et dernière rencontre sous le maillot des Springboks. Cet Afrique du Sud - Argentine, c'était également la dernière de Shalk Burger mais aussi de Juan Martin Fernandez-Lobbe sur la scène internationale.