Dans l'actualité récente

L'Argentine n'a fait qu'une bouchée de la Géorgie (54-9) 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Coupe du monde de Rugby 2015 - Highlights - Argentine - Géorgie : revoir l'essai de Lavanini
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-09-25T18:10:09.185Z, mis à jour 2015-09-26T13:01:28.952Z

Après une défaite logique concédée face à la Nouvelle-Zélande, l'Argentine a poursuivi la compétition de la meilleure des manières en étrillant la Géorgie 54-9. De quoi leur permettre d’envisager sereinement la suite de la Coupe du monde.

On s'attendait à un duel serré mais l'Argentine a su se rendre la tâche facile, profitant de l’indiscipline géorgienne pour remporter leur deuxième match de la Coupe du monde 54-9. Après la défaite initiale mais encourageante concédée face à aux All Blacks, les Pumas ont su confirmer les espoirs placés en eux. Pour le XV de Mamuka Gorgodze, après un succès contre les Tonga (17-10) le retour sur terre est brutal.


Le match

Bien qu'honorable, la défaite face aux All Blacks ne laissait pas le choix à l'Argentine. Il fallait s'imposer ce vendredi après-midi face à la Géorgie. Résultat, les Pumas ont démarré le match de manière tonitruante. Après 10 minutes, ces derniers avaient déjà inscrit un essai et faisaient la course en tête. La suite, jusqu'à la mi-temps, s'est résumée à un duel entre Nicolas Sanchez (2 pénalités, un drop) et Kvirikashvili (3 pénalités). A la pause, les Argentins possédaient un petit avantage au score (14-9). A la reprise, le match a littéralement basculé sur une erreur. Celle de Mamuka Gorgodze, sanctionné d'un carton jaune (45e). A 14 contre 15, en l'espace de 6 minutes, la Géorgie a coulé, concédant trois essais (47e, 49e, 53e). Avant d'en prendre trois nouveaux en fin de rencontre (70e, 72e, 76e). Victoire bonifiée pour les Pumas qui s'en iront défier les Tonga avec l'espoir de qualification en tête.


Le fait du match

A l'évidence, le fait du match, c'est ce mauvais geste de Mamuka Gorgodze à la 45e minute de jeu. Action qui lui vaudra un carton jaune logique. Le taulier de l'équipe géorgienne a littéralement plombé les siens, qui ont pris trois essais pendant le laps de temps disputé en infériorité numérique. Le tournant de la rencontre.


Le joueur du match

Santiago Cordero a été l'un des principaux animateurs de la rencontre. En deuxième période, l'Argentin a littéralement mis le feu à la défense géorgienne, multipliant les courses virevoltantes. Insaisissable, il a inscrit deux essais de très belle facture. 


Revivez le premier essai argentin du match, signé Lavanini.


Pour tout savoir de l’actualité de la Coupe du monde, abonnez-vous à la Newsletter TF1.   


en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart