Nouvelle-Zélande: les All Blacks doivent s'améliorer, c'est leur sélectionneur qui l'affirme 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Coupe du monde de Rugby 2015 - Highlights - Tous les essais des All Blacks - NZ - Tonga
Par Lucile ALARD|Ecrit pour TF1|2015-10-20T13:06:10.811Z, mis à jour 2015-10-20T13:06:30.638Z

Steve Hansen a tenu un discours perfectionniste avant le choc face à l'Afrique du Sud samedi. Pour lui les Blacks ne doivent pas tomber dans l'euphorie mais continuer à s'améliorer.

Cinq matches, cinq victoires, 34 essais. La Coupe du Monde des All Blacks est un récital. Leur victoire face à la France (62-13) en quart de finale en a été le point d'orgue. Avec 236 points marqués au total, c'est l'équipe la plus prolifique depuis le début de la compétition. Tout prouve que la Nouvelle-Zélande est en très grand forme et se place en favorite pour conserver son titre. Seulement, son sélectionneur prévient, son équipe doit s'améliorer.

Revoir le festival des All Blacks face à la France: 


Steve Hansen a fait la fine bouche, mais c'est compréhensible. Le boss des Blacks doit absolument éviter que l'euphorie gagne ses joueurs, galvanisés par la gifle infligée à la France. « Bien qu'il y ait beaucoup de points positifs, il y a certaines choses que nous devons faire mieux », a ainsi expliqué l'entraîneur néo-zélandais en conférence de presse. Rappelant les « deux ou trois essais » oubliés en route face à la France.


« Nous devons tout prévoir, même se préparer à l'inattendu.»

« Il y a toujours des points où vous pouvez vous améliorer a poursuivi le technicien. Si vous vous reposez sur ce que vous avez accompli et acceptez ce que vous avez, vous permettez aux autres de passer devant vous. Nous devons nous efforcer à s'améliorer. » Un discours perfectionniste qui doit permettre à son groupe de continuer à progresser et de ne pas se reposer sur son bon début de compétition.

Les All Blacks ont encore deux marches à franchir. La première, ce sera face à l'Afrique du Sud ce week-end. Et Hanse se méfie de cette équipe : « Nous devons tout prévoir, même se préparer à l'inattendu.» En attendant cette demi-finale, joueurs et staffs se sont installés à Weybridge, située dans la banlieue londonienne. Ils ont quatre jours pour préparer le choc qui peut leur permettre de viser un nouvelle couronne mondiale. 

en savoir plus : Match Nouvelle-Zélande France