Dans l'actualité récente

Nouvelle-Zélande – Australie : Les 5 chiffres clés de la finale 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

NZ Australie Grand format
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-11-01T15:38:19.698Z, mis à jour 2015-11-01T15:44:31.532Z

La Nouvelle-Zélande s'est adjugée sa troisième Coupe du monde samedi en disposant de l'Australie (34-17) à l'issue d'un match qu'elle a dominé. Voici les cinq statistiques importantes de la rencontre.

Revivez la finale entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie en grand format !



12

La All Blacks ont réalise pas moins de 12 passes après contact lors de la finale. Soit 8 de plus que les Australiens. De quoi permettre des actions fluides, comme à la 42e minute, lorsque Sonny Bill Williams envoie Ma'a Nonu sur orbite via un superbe offload pour un magnifique essai.


14

Comme le nombre de franchissements au cours de la rencontre du côté de la Nouvelle-Zélande. Soit le double de ce qu'une équipe est parvenue en moyenne à faire au cours d'un match du Mondial. La domination des All Blacks a été totale et la défense australienne s'en est trouvée débordée.


15

Le deuxième ligne des All Blacks, Dean Mumm a réalisé pas moins de 15 plaquages contre l'Australie. Soit le plus total du match. Les All Blacks ont dominé dans l'ensemble des secteurs de jeu.


27

Les Australiens ont manqué 27 plaquages au cours de la finale. C'est beaucoup. Mais en face, il y avait le rouleur compresseur néo-zélandais, emmené par un Ma'a Nonu impressionnante de puissance et de vélocité.


40

C'est la distance qui séparait Dan Carter des perches au moment de taper son drop décisif à la 70e minute. Une performance d'autant plus impressionnante que le numéro 10 néo-zélandais était à l'arrêt au moment d'envoyer son coup de pied.