Nouvelle-Zélande – France : la déroute vue de l’étranger 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

NZ France PSA résumé
Par Loris BELIN|Ecrit pour TF1|2015-10-18T11:36:59.667Z, mis à jour 2015-10-18T11:40:08.571Z

Si vous aviez le sentiment que les médias français avaient été durs, vous devriez peut-être jeter un coup d’œil à ce qu’en disent les médias étrangers.

Les oreilles de l’équipe de France soufflent fort ce matin. La gueule de bois est réelle, la claque encore bien ressentie sur chaque joue. Un uppercut pleine poire, un crochet dans la mâchoire. Histoire d’en garder un souvenir un peu plus pénible, coup d’œil sur les réactions des médias étrangers, eux aussi tout sauf tendre sur la prestation des Bleus. La presse anglaise s’en est bien entendu donné à cœur joie pour descendre les joueursdu XV de France. 


Pour le Times, les Français « ont joué comme ils ont écouté le haka : à 20 mètres et sans bouger". Seuls Dusautoir et Picamoles obtiennent d’ailleurs la moyenne. C’est « une raclée », "une humiliation plus qu'embarrassante". Pour le quotidien britannique, "il n'y a plus rien de romantique au sujet du rugby français". Ce résultat n’est même pas forcément une bonne nouvelle pour les néo-zélandais car "ce match n'offre aucune vraie préparation pour les Blacks avant de rencontrer l'Afrique du Sud!

"Un parcours pathétique"

 The Telegraph décrit lui "un parcours pathétique qui est déjà - comme son entraîneur sur le départ - rien de plus qu'une note de bas de page". Le quotidien nuance en précisant que « pour la défense des Français, il n’y a pas une équipe sur la planète qui aurait pu jouer les yeux dans les yeux avec cette Nouvelle-Zélande. » Un avis partagé par le Mail On Sunday, tout en en rajoutant une couche sur les Bleus : « Quand la Nouvelle-Zélande joue comme ça, personne ne peut les concurrencer. Pas l’Australie, ni l’Afrique du Sud, et certainement pas les Français. » Pour le journaliste Matt Lawton, les Bleus ont offert « une faible résistance, succombant plutôt humblement à un chef d’œuvre du rugby international. » Vous saisirez bien sûr ici l’ironie de l’auteur … 

"Un sacré bazar"

Pour le New Zealand Herald, la France n’a pas “été autorisé à poser une menace sérieuse parce qu’elle a joué presque tout le match sur la défensive », une critique déjà entendue après la défaite contre l’Irlande.  Direction d’ailleurs le pays du Trèfle où le Belfast Telegraph annonce la France dans un « sacré bazar ». Pour le journal, cette coupe du Monde n’est que le reflet des prestations des Bleus depuis quatre ans : « des années de contre-performances se sont conclues par une Coupe du Monde désolante, battus à plate couture par l’Irlande et embarrassés par la Nouvelle-Zélande." Le quotidien de Belfast vise déjà vers l’avenir et l’arrivée de Guy Novès à la tête du XV de France : « Le nouvel entraineur de la France a un travail colossal entre ses mains pour redorer la fierté du rugby français. » 

Deux derniers tweets pour finir, histoire de pleurer une dernière fois.


"Les français n'ont plus été aussi embarrassés depuis la deuxième Guerre Mondiale."


"Eeeeet c'est tout pour la France"