Pays de Galles, Canada, Etats-Unis... Retour sur les surprises du week-end 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Rugby - Sensation à Twickenham ! Le Pays de Galles fait chuter l'Angleterre (28-25)
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2015-09-28T13:35:30.695Z, mis à jour 2015-09-28T13:35:32.055Z

Le premier tour de la Coupe du monde 2015 restera comme celui des surprises. Une nouvelle fois, ce week-end, elles ont été nombreuses. A commencer par cette incroyable victoire du pays de Galles (28-25) sur l'Angleterre samedi, à Twickenham.

D'ordinaire rares dans un sport qui donne généralement raison aux favoris, les surprises s'enchaînent et elles sont souvent cruelles pour les nations majeures de la Coupe du monde. Après l'improbable défaite de l'Afrique du Sud face au Japon, celle des Tonga contre la Géorgie, l'Angleterre a concédé samedi un revers inattendu face au pays de Galles. Au cours du week-end, le Canada a pour sa part assurer le show contre l'Italie alors que les Etats-Unis ont tenu la dragée haute à l'Ecosse pendant une mi-temps.


La défaite de l'Angleterre face au pays de Galles

Sur le plan sportif, la victoire du pays de Galles (28-25) samedi n'est pas une surprise colossale. Le XV du Poireau possède des joueurs de grand talent. Mais à domicile, dans sa Coupe du monde, personne ne s'attendait à ce que le XV de la Rose concède la défaite face à son voisin gallois. D'autant que celle-ci complique sérieusement la tâche des hôtes de la compétition, qui vont devoir battre l'Australie pour accéder aux quarts de finale. Pas une mince affaire. Un revers que Chris Robshaw porte sur ses épaules. Le capitaine du XV anglais est au cœur de la polémique pour avoir choisi de jouer la victoire plutôt que de tenter d'empocher trois points qui auraient été synonyme de match nul.


Le réveil du Canada face à l'Italie

Le score final ne reflète parfois en rien le déroulement d'un match. Le Canada, qui a dominé l'Italie et affiché un visage jeu séduisant, en sait quelque chose. La sélection de Kieran Crowley a perdu, samedi après-midi (23-18) mais elle a fait le show et aurait mérité de repartir avec les quatre points de la victoire. Les lignes arrières se sont notamment montrées à leur avantage. A l'image de l'ailier, Van der Merwe, insaisissable tout au long du match et auteur d'un essai de 80 mètres (15e).




La première période convaincante des Etats-Unis contre l'Ecosse

Certes, l'Ecosse a remporté son duel avec les Etats-Unis (39-16), dimanche après-midi, dans l'enceinte d'Elland Road. Mais elle a souffert, bien plus que le score ne le laisse penser. Les Américains menaient 13-6 à la pause grâce à un match de grande qualité des avants et à l'efficacité au pied de MacGinty. Il aura fallu que la rencontre dure et que le XV des USA prenne l'eau physiquement pour que le XV du Chardon finisse par logiquement passer devant. Mais avec un scénario un brin plus favorable et un banc moins limité, tout aurait pu tourner différemment pour les Nord-Américains.




Revivez la victoire du pays de Galles sur l'Angleterre.



en savoir plus : Christian Jeanpierre, Denis Brogniart