Philippe Saint-André : "Hâte de rentrer dans la compétition" 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-09-13T17:44:11.695Z, mis à jour 2015-09-18T06:43:13.430Z

Au lendemain de leur arrivée en Angleterre, le XV de France s'est exprimé ce dimanche en conférence de presse, notamment son sélectionneur Philippe Saint-André, qui attend impatiemment le coup d'envoi de la Coupe du monde de rugby.

Avant d’effectuer leur premier entraînement à la Trinity School, des joueurs de l’équipe de France et le patron PSA ont confié leurs impressions à moins d’une semaine de leur entrée en lice face à l’Italie dans ce Mondial. 

Peu de changements contre les Italiens 

Malgré un revers contre le pays hôte de la compétition il y a un mois à Twickenham (19-14), le XV de France s’est bien repris avec des succès obtenus sur ces mêmes Anglais au Stade de France (25-20) et contre l’Écosse (19-14) il y a dix jours. Des prestations qui ont plu au sélectionneur Philippe Saint-André, qui affirme que pour sa première composition lors de la Coupe du monde, il s’appuiera sur son ossature. "Il n'y aura pas énormément de changements par rapport aux deux derniers matches. On va affiner cette semaine. Quelques joueurs ont eu des petites blessures ces dernières semaines. Mais on a la chance d'arriver sans gros pépins, avec un groupe en forme. L'équipe sera assez similaire à celle contre l'Écosse", a expliqué PSA en conférence de presse.

  

L’expérience de Dusautoir 

Capitaine de l’équipe de France, Thierry Dusautoir (33 ans, 76 sélections) aborde ce Mondial avec sérénité mais détermination. "Toute l'équipe est concentrée sur ce premier match. On sait qu'il sera vraiment essentiel d'entrée pour la qualification en quarts de finale. Je ne crains pas un manque d'investissement de l'équipe. Je pense que tout le monde sera concentré et prêt pour cette partie", a affirmé celui qui a disputé la finale de la dernière édition, perdue contre la Nouvelle-Zélande il y a quatre ans (8-7).

 

L’envie de Tillous-Borde 

Quant à Sébastien Tillous-Borde (30 ans, 16 sélections), il se réjouit que la phase test match soit enfin terminée, pour se concentrer pleinement sur cette Coupe du monde sur le sol britannique. "C’est un gros challenge qui s’offre à nous. On est tous impatient que cela commence. Et surtout, on a tous très envie de jouer ce premier match", a confié le demi de mêlée du RC Toulon à nos confrères de L’Équipe. Le premier match des Bleus contre l'Italie aura lieu samedi prochain à Londres, au stade de Twickenham (21 heures, heure française).