Avant d'affronter les All Blacks, la progression de l'Afrique du Sud en 5 statistiques 

Voir le site Coupe du Monde de Rugby 2015

Parcours Afrique du Sud
Par Thomas Audebert|Ecrit pour TF1|2015-10-21T14:00:25.406Z, mis à jour 2015-10-21T14:00:27.090Z

Moqués par tous les amateurs et commentateurs du rugby après leur courte défaite contre le Japon, les Springboks ont redressé la barre de façon spectaculaire et leur courbe de progression laisse croire à un exploit contre les All Blacks

Dès le deuxième jour de la compétition, c'est le coup de tonnerre. L'Afrique du Sud, double championne du monde, perd lors de son premier match contre les modestes Japonais (32-34) qui n'ont aucune performance notable sur laquelle capitaliser. Une courte défaite, certes, mais néanmoins gênante et profondément traumatisante pour les coéquipiers de Bryan Habana. Mais depuis cette contre performance, les Springboks impressionnent et ne cessent de surprendre comme face au pays de Galles. La preuve en 5 stats parlantes entre la rencontre face au Japon et les suivantes.

Revoir le résumé d'Afrique du Sud - Japon: 



2 - Le nombre d'essais concédés depuis le match face au Japon

Un essai sur le fil de Hesketh et la victoire est pour le Japon. Après de nombreuses phases de jeu et une superbe conquête, les Cherry Blossoms arrachent la victoire sur le fil en plongeant une troisième fois dans l'en-but sud africain. 3 essais encaissés, c'est trop pour une équipe qui ambitionne la victoire en Coupe du monde. Depuis la défense des joueurs de Heineke Meyer a sérieusement resserré les vis. Depuis, seulement deux essais encaissés, un face à l'Ecosse et un face au Pays de Galles. Une défense solide sera forcément un atout face à la puissance de feu des arrières blacks.
Revoir l'essai victorieux des Japonais face aux Springboks: 

91 % - La réussite au plaquage

Face aux Japonais, les Sud-Africains ont connu un déchet inhabituel aux plaquages. Dans un jeu traditionnellement basé sur le combat, c'est une clé de leur réussite. Avec seulement 85% de réussite face à l'équipe d'Eddie Jones, les Springboks se sont repris face aux autres nations qu'ils ont affronté. Mention spéciale à leur performance face à l'Ecosse, seulement 11 manqués sur 119 plaquages tentés.


12, 5 - Le nombre de pénalités obtenues


Avec seulement 8 pénalités obtenues face au Japonais, les Sud-Africains n'ont pas su prendre le dessus et sanctionner une équipe pourtant peu expérimentée. Ils ont bien remonté le curseur sur les matchs suivants, en obtenant une moyenne de 12,5 pénalités obtenues contre les Samoa, l'Ecosse, les Etats-Unis et le Pays de Galles. Ils ont également un peu travaillé sur leur indiscipline. De 12 pénalités concédées face au Japon, ils sont descendus à 10 contre le Pays de Galles, leur meilleure performance dans la compétition.


551,75 - Le nombre de mètres parcourus ballon en main

Avec 4 essais, l'Afrique du Sud n'a pas tout raté contre le Japon. Ils ont même réussi à parcourir 451 mètres, ballon en main. Une jolie performance en soi. Mais ce chiffre est explosé sur les quatre rencontres suivantes avec une moyenne de près de 552 mètres parcourus ballon en main. Une augmentation de 100 mètres, qui prouve l'efficacité de l'attaque sud africaine. Et ce chiffre n'est pas gonflé artificiellement grâce aux rencontres face aux petits (Samoa et USA) car contre les Gallois, les Springboks ont atteint 543 mètres ballon en main.

Bryan Habana a brillé dans ce registre, revoyez son triplé face aux Etats-Unis: 



70% - La réussite face aux perches

On triche un peu. C'est plutôt une statistique peu flatteuse pour les Sud Africains. Alors qu'il n'ont manqué qu'un seul coup de pied (une transformation) contre le Japon soit 83 % de réussite, leur performance dans ce secteur, a sérieusement baissé face aux autres nations. Seulement 70% de réussite sur le reste de la compétition, avec notamment deux performances inquiétantes contre les Samoa et le Pays de Galles. Contre les Blacks, l'ouvreur Handre Pollard, le buteur attitré des Sud Africains devra améliorer son pourcentage de réussite face aux perches.